Job et inexpérience : comment te mettre en valeur lors d’une interview?

Vous allez bientôt terminer vos études et vous retrouver sur le marché du travail.

Comment contourner le fait que vous n’avez encore – à juste titre –  aucune expérience professionnelle reprise sur votre CV lorsque vous postulez pour un job?

4 conseils de Kotplanet pour vous mettre en valeur lors d’une interview :

1. Assumer le fait que vous êtes un vrai débutant en interview :

N’inventez rien (qui puisse de toute façon se retourner contre vous si la personne qui vous fait passer l’entretien d’embauche s’en rend compte en creusant un peu votre CV), au contraire, faites montre d’enthousiasme, de votre désir et de votre capacité à progresser, à vous impliquer dans les tâches qui vous sont confiées, à travailler au sein d’un team : ce sont de véritables atouts pour celui qui recherche des candidats qui viennent d’obtenir leur diplôme et n’ont aucune expérience en la matière.

2. Exposer des moments de vie personnels en relation avec un atout que pourrait rechercher le recruteur :

Etudes ou voyages à l’étranger démontreront une personnalité forte du point de vue relationnel. La facilité de contact, les relations publiques, la communication et l’adaptation à une culture différente de la sienne peuvent être autant d’atouts que priserait un recruteur professionnel. Parcourez votre vie pour en retirer les moments-clés qui pourraient faire ressortir l’un ou l’autre atout pour le job pour lequel vous postulez malgré toute votre ‘in’expérience. Vous pouvez le mentionner dans votre CV ou même dans votre lettre de motivation.

3. Etablir une relation avec l’entreprise pour laquelle vous postulez :

Il vous faudra vous renseigner sur cette entreprise et vous poser 2 questions essentielles :

  • pourquoi voulez-vous postuler pour cette entreprise ?
  • pour quelle raison cette entreprise vous engagerait-elle ?

Il s’agira alors pour vous de relier les qualités, les expériences personnelles que vous avez développées et vécues jusque là avec ce qui fait à vos yeux l’importance de l’entreprise sur laquelle vous vous concentrez.

4. Mettre en avance vos capacités linguistiques lors de l’interview :

La question se pose à peine, vous devez être capable de connaitre au moins une autre langue que votre langue maternelle. Au plus vous connaitrez de langues différentes, au mieux vous serez considéré et mis en valeur pour le recruteur. Mais alors, ceux qui ne possèdent que leur langue maternelle, n’auront-ils aucune chance ? Il vous « suffira » de démontrer votre enthousiasme et votre énergie afin de convaincre votre interlocuteur de votre bonne foi : vous promettez de vous former dans la langue désirée, il y a bien assez de formations du soir proposées pour rattraper son retard ou obtenir les bases nécessaires. Tout n’est finalement qu’une histoire de volonté et de conviction!

Il faut qu’en fin d’interview, vous laissiez en sortant, le sentiment au recruteur d’avoir eu en face de lui une personnalité forte, qualifiée non pas nécessairement professionnellement mais surtout personnellement, qui semble apte à mettre ses atouts personnels au profit de son entreprise. Vous aurez réussi le challenge de vous être mis en valeur lors de ce premier interview et vous aurez toutes les chances de passer à l’étape suivante.

Commentaires (0)
Commenter