Tout pour la communauté étudiante de Belgique - Infos, petites annonces et bottin.

Pourquoi faire un master ou un doctorat en Belgique ?

0 104

Pourquoi faire un master ou un doctorat?

« Master » : un terme aux multiples débouchés

Il s’agit dans tous les cas d’acquérir une formation de haut niveau, que ce soit le master universitaire, le master spécialisé ou le fameux MBA, Master Business in Administration. La master désigne en un seul terme à la fois le grade et le diplôme.

Le Processus de Bologne a permis d’harmoniser l’enseignement européen en le répartissant sous trois grades bien distincts, le Bachelor, le Master et le Doctorat (BMD). Les masters se préparent et sont délivrés aussi bien à l’université que dans certaines écoles (il s’agit dans ce cas des masters spécialisés donnés sous forme de troisième cycle en un an et auxquels l’étudiant ne peut accéder qu’après une première formation de 4 ou 5 ans).

En général, un master se fait soit sur une période d’un an soit de deux ans et nécessite en fin de formation la production et la présentation d’un mémoire de recherche.

Le doctorat

est généralement le grade universitaire le plus élevé. Il s’agit du grade de docteur. Dans le cas du doctorat de recherche, il est l’aboutissement d’un travail de recherche original, suivi de la rédaction d’une thèse et de sa soutenance devant un jury académique. La préparation d’une thèse de doctorat est la première étape de la carrière d’un chercheur.

 

En Belgique : les Masters et Doctorats

Le master

Suite au processus de Bologne (entré en application l’année académique 2005-2006), le terme master désigne le diplôme de l’enseignement supérieur universitaire et de l’enseignement supérieur de type long sanctionnant la réussite d’un cycle de 2 années d’étude universitaire. Le master « classique » comporte 120 crédits, mais une formule en 60 crédits (1 an) est également disponible (pour un accès direct à un emploi).

Le doctorat

Un doctorat désigne en Belgique le diplôme de troisième cycle universitaire, sanctionnant une expérience de recherche. Sa durée, consécutive à une formation de minimum 300 crédits, est de minimum 2 ans (120 crédits). L’étudiant doit en outre défendre une thèse.

En tant que formation de troisième cycle, il existe également une formation doctorale de 60 crédits, sanctionnée par un certificat de formation à la recherche.

En Belgique, la durée classique d’une thèse de doctorat est restée, après Bologne, fixée à quatre ans. Les bourses de financement de thèse de doctorat délivrées par le Fonds National pour la Recherche Scientifique (F.N.R.S.) couvrent en effet une période de quatre années. Dans certains cas, les doctorants peuvent être embauchés par l’Université qui les accueille au titre d’assistant. Dans ce cas, en plus de leur projet de recherche, ils sont chargés d’encadrer des travaux pratiques d’étudiants de premier ou deuxième cycle universitaire. La durée de leurs contrats s’élève classiquement à six années.

Les études de type long en Haute Ecole ou de type Universitaire suivent ainsi le shéma BMD du processus de Bologne, soit 3 ans de « baccalauréat oubachelor »+2 ans de « Master »+3 ans de « doctorat » ou +1 pour un « master complémentaire ».

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...