Tout pour la communauté étudiante de Belgique - Infos, petites annonces et bottin.

Comment éviter que ta grosse soirée se transforme en déclaration de guerre contre tes voisins!

0 154

Lorsqu’on est étudiant, tout se transforme en prétexte pour faire la fête. Que ce soit le début des vacances, la fin des partiels, l’obtention de ton année, il est indéniable que les soirées font partie de ta vie quotidienne. Et si tu as tout à fait le droit de t’amuser, tu n’as sûrement pas envie que la police vienne gâcher la fête. Voici donc une liste des choses à faire si tu ne veux pas que tes relations avec tes voisins ne soient gâchées par une grosse soirée à la maison.

Préviens tes voisins

C’est quand même la moindre des choses. Si tu sais que la musique sera forte et que toi et tes potes feront pas mal de bruit, il faut absolument prévenir tes voisins en avance. Tu peux laisser un mot dans le hall de l’immeuble ou bien aller les voir directement, c’est toi qui vois. Si tu habites en résidence pour étudiants, tu peux même inviter tes voisins à la fête, après tout, c’est peut-être l’occasion de lier de nouvelles amitiés. Bref, une fête ça se prépare à tous les niveaux, et le respect est essentiel pour que tout se passe au mieux !

Fixe quelques limites

Même si t’es jeune et con (cf Saez), si tu vis seul c’est donc que tu es déjà adulte. En tant que tel, il faut savoir se poser des limites si tu ne veux pas agacer tes voisins. Bien qu’ils soient sans doute compréhensifs, le fait est que personne n’a envie de t’écouter chanter la chanson du Roi Lion à tue tête à trois heures du matin. Prévois donc de baisser un peu la musique après une certaine heure, et n’invite que des gens qui sauront se gérer un minimum. N’hésite pas à rappeler ta petite troupe à l’ordre si tes potes abusent en criant/chantant trop fort ou en faisant du bruit dans le hall de l’immeuble. Tu devrais aussi fixer un nombre d’invités raisonnable pour éviter les dérapages, et penser à louer une salle si tu veux vraiment faire LA soirée de l’année à laquelle la terre entière est invitée.

Pense à t’excuser si les choses tournent mal

Tu auras beau prendre toutes les précautions au monde, le cocktail alcool + nombreux invités + voisins ne fait généralement pas bon ménage. Si tu sais que vous avez fait beaucoup de bruit, ou si un voisin est venu se plaindre pendant la soirée, n’hésite pas à aller t’excuser. Oui, c’est jamais marrant de devoir avouer qu’on a fait une connerie, mais ça vaut certainement mieux que de devoir supporter les regards noirs de la mamie du 3ème. C’est d’autant plus vrai si en plus du bruit, certains invités ont clairement dérapé en allant sonner aux portes, en faisant leurs besoins là où il ne fallait pas (là, tu devrais quand même penser à changer de potes), ou en vomissant dans les escaliers. Et la prochaine fois, on espère que tu auras appris de tes erreurs et que tu feras en sorte que les choses se passent mieux !

commentaires
Loading...