Tout pour la communauté étudiante de Belgique - Infos, petites annonces et bottin.

Qu’en est-il si je tombe malade alors que je suis jobiste ?

182

Qu’en est-il si je tombe malade alors que je travaille comme étudiant jobiste ?

Si vous êtes dans l’incapacité de travailler en raison d’une maladie ou d’un accident, vous avez droit à un salaire garanti. En tant qu’étudiant jobiste, vous êtes, en ce qui concerne le salaire garanti, assimilé à un ouvrier ou à un employé.

Si vous travaillez par exemple dans un service de comptabilité, vous pouvez être assimilé à un employé. Concrètement, vous avez alors droit en principe à 30 jours de salaire garanti à 100%, payé par votre employeur. Si vous devez rester chez vous en raison d’une incapacité de travail, vous percevez donc malgré tout une rémunération.

Période d’essai ou contrat à durée déterminée ?

Des règles particulières s’appliquent cependant si vous êtes encore en période d’essai ou si vous avez conclu un contrat à durée déterminée de moins de trois mois. Dans ces cas, le premier jour d’une absence de moins de quatorze jours est considéré comme un jour de carence qui n’est payé ni par la mutuelle ni par l’employeur. Si vous avez conclu un contrat de moins de 3 mois en tant qu’étudiant jobiste, vous ne percevrez donc aucune rémunération si vous devez rester un jour chez vous en raison d’une maladie.

Par ailleurs, il sera tenu compte de votre ancienneté. Si vous ne travaillez pas encore depuis un mois pour l’entreprise, vous n’aurez de toute façon pas droit au salaire garanti. Dans ce cas, vous devez vous adresser à votre mutuelle en vue de percevoir des indemnités pour les jours d’incapacité de travail.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...