Que faire contre la peur de l’avion ?

0 59

La peur de l’avion

Peur au décollage, angoisse juste avant l’atterrissage, sursaut au moindre bruit qui vous semble étrange… le voyage en avion est une véritable angoisse pour vous. Il existe des moyens de limiter cette peur de l’avion.En premier lieu, n’oubliez pas de garder à l’esprit que l’avion est le moyen de transport le plus sûr au monde. Même si vous gardez encore en tête les images du dernier crash vu à la télé, sachez que vous avez 45 fois plus de « chances » de mourir dans un accident de train qu’en avion. Et pour la voiture, les statistiques s’affolent puisque le nombre de « chances » est de 90 fois supérieur. Chaque année, ce sont plus de deux milliards de personnes qui voyagent en avion. Et le nombre d’accidents avoisine entre 100 et 150 en moyenne pour un nombre de morts généralement situé autour du millier. Pas très gai, mais plutôt rassurant !

Stages anti stress…

Si vous n’êtes pas encore totalement rassuré par ces quelques chiffres, vous pouvez envisager un stage antistress. De nombreux organismes en proposent dont le Centre antistress aéronautique d’Air France ou le programme ASAB à Bruxelles.
Le stage « apprivoiser l’avion » d’Air France
Ce stage se déroule sur une journée et permet d’identifier la nature de vos peurs et de les combattre par la familiarisation à l’environnement aéronautique. On aborde les questions de sécurité, les points techniques…

Le programme « Apprivoiser l’avion » se compose :
d’un entretien avec un spécialiste du stress aéronautique,
– d’un stage de familiarisation à l´avion,
– d’une séance de simulateur de vol
– d’une information à l´équipage lors de votre prochain vol.
Comptez environ 600 € pour un stage. Notez que le taux de réussite est estimé à plus de 90 %.

Le stage ASAB

Le Programme ASAB est précédé d’une séance préliminaire avec une psychologue ou une thérapeute, spécialistes du stress aéronautique dont le but est de définir les causes de votre peur, vos besoins et les problèmes spécifiques auxquels vous êtes confrontés. Dans certains cas1, une thérapie adaptée à votre problème peut vous être conseillée avant de poursuivre le programme ASAB.

Ensuite le programme comprend deux parties distinctes et complémentaires :
D’une part, des séances individuelles d’une heure avec une psychologue ou une thérapeute, spécialiste du stress aéronautique.
Les sessions suivantes seront selon votre besoin:
– séance d’hypnose Ericksonienne
– séance d’E.M.D.R *2
– Thérapie systémique brève et comportementale ( mode thérapeutique pro-actif de résolution)
– Travail d’auto-gestion du stress par techniques corporelles et par imagerie mentale et/ou auto-hypnose.

D’autre part, des séances individuelles d’une heure consistant en une initiation aux connaissances aéronautiques menées par un spécialiste pilote et formateur sur simulateur. Il vous informera et répondra à toutes vos questions sur :
– la technique du vol (pourquoi et comment un avion vole-t-il ?)
– l’aérologie (les turbulences, les trous d’air, les nuages, les orages, etc.)
– les bruits émis par l’appareil aux différentes phases depuis l’allumage des moteurs avant le départ jusqu’à leur extinction à l’arrivée à destination (à quoi correspondent-ils ?)
– la sécurité (les vérifications techniques des appareils, les compétences des pilotes, les check-lists, etc.)
Les explications techniques sont suivies d’une partie pratique en SIMULATEUR DE VOL. Vous pouvez ainsi piloter vous-même, décoller d’un grand aéroport et atterrir en toute quiétude ! Cette mise en situation vous permet d’apprivoiser l’avion et de gagner en confiance… sans quitter le plancher des vaches !

 

Astuces….

Si vous n’avez pas le temps ou pas les moyens pour un stage, il existe quelques astuces pour lutter ponctuellement contre la peur en avion.
– N’hésitez pas à prévenir les hôtesses de l’air de votre crainte. Ces dernières sont également formées pour rassurer les passagers les plus terrorisés.
– Évitez de boire de l’alcool ( ). Le fait de vous enivrer ne vous fera pas oublier votre peur. À l’inverse vous ne ferez que décupler votre crainte.
– Les médicaments de type calmant sont également peu efficaces. Ne vous focalisez pas sur le moindre bruit de l’avion. Un gros tas de ferraille comme ça est bien obligé de faire certains bruits étranges ! N’hésitez pas à exprimer votre peur oralement, afin de mieux la maîtriser.
– Ecoutez la musique à plein volume… ( )
Et si avec tous ces conseils, vous avez encore peur en avion, alors oubliez vos vacances aux États-Unis et prévoyez un séjour à Bruxelles 🙂

Liens utiles

http://www.airfrance.com/

http://www.flightindoor.com/presentation.pdf

http://www.youtube.com/watch?v=wtKsbxIL5h4

You might also like More from author

Comments

Loading...