Tout pour la communauté étudiante de Belgique - Infos, petites annonces et bottin.

Les 6 conseils de KotPlanet pour bien rouler en VTT en montagne

0 223

Le VTT est attirant une fois venu l’été et peut se pratiquer bien sûr par tous les temps et sur tous les terrains…notamment en montagne. Il existe des parcours prévus pour les VTT qui sont autant d’aventures à vivre pour une « descente » 100% fun et sécurisée.

Kotplanet en profite pour donner quelques conseils essentiels pour les débutants dans l’aventure du VTT mais qui sont pratiqués par tous les bons VVTistes qui se respectent :

1. Portez un casque ajusté à votre taille :

Cela semble évident comme conseil mais quand le coureur qui n’y connait rien ne réalisera l’importance de ce conseil….que lorsqu’il sera trop tard et que non seulement sa vision sera gênée avec les chocs de la descente mais en plus il se met physiquement en danger en cas de chute.

2. Vérifiez l’état de votre vélo :

Encore un conseil évident mais essentiel : vérifiez les serrages, les pneus, les freins, la direction de votre vélo qu’il soit loué … ou que ce soit le vôtre, la vérification du vélo s’impose dans les 2 cas, on n’est jamais trop prudent !

3. Abordez une descente :

Baissez systématiquement la selle avant d’aborder une descente, cela diminuera le risque de chute !

4. Section dangereuse :

Vous approchez d’une section dangereuse du parcours VTT que vous êtes en train de faire : ne faites pas le fanfaron (ou la fanfaronne) et descendez systématiquement du vélo afin d’appréhender cette section de la meilleure manière qui soit pour votre sécurité.

5. Descendre du côté de la montagne :

Un autre conseil « évident » : à chaque fois que vous descendez de votre vélo, que ce soit du côté de la montagne…..cela va de soi !

6. Et s’il pleut et que le terrain devient boueux ?

Les experts le diront tous : accepter la glisse est la meilleure manière de gérer l’affaire. Le vélo aura tendance dans un terrain boueux à suivre son propre chemin, il faut accepter, pour éviter la chute, de suivre son vélo en essayant tout de même de le diriger soit vers la partie « dure » du terrain, soit vers la partie « très liquide » du terrain, mais en tout cas d’éviter les traces déjà faites par les coureurs précédents. Les projections de boue sont un réel problème et s’il est conseillé aux VTTistes de porter des lunettes de protection en plus de leur casque, ils seront quand même tôt ou tard obligés de les enlever au vu de la boue qui les recouvrera…L’utilisation du frein arrière est plus recommandée dans tous les cas que celle du frein avant.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...