Tout pour la communauté étudiante de Belgique - Infos, petites annonces et bottin.

Qu’est-ce que le QE (quotient émotionnel)?

128

Le QE ou comment faire pour faire de ses émotions de véritables armes dans son boulot !

Colère, peur, angoisse, joie, tristesse… peuvent être tournées à notre avantage, c’est ce qu’on appelle le QE qui contrairement au QI (Quotient Intellectuel) transmis par les gênes, peut se développer ! Les émotions peuvent être mises au service de la réflexion et de l’action.

intellectuel_etudiants_kotplanet Tuyaux_étudiants_kotplanet Tuyaux_etudiants_kotplanet Tuyaux_etudiants_kotplanet

Une tenue et une coiffure impeccable sont bien sûr indispensables pour affirmer son autorité mais l’apparence ne suffit pas : par exemple, la lenteur est aussi un signe extérieur de pouvoir. Parler posément, ne pas arriver en avance, ne pas répondre à ses mails du tac au tac… tout cela revient à imposer son propre tempo, à confirmer son image et son statut de décideur. Cela, aucune école ne l’enseigne !

Les émotions nourrissent la raison : « Mieux ressentir, c’est mieux penser ».

Le philosophe et mathématicien Descartes nous disait : « Je pense, donc je suis ». Seule la raison pourrait permettre de comprendre le monde. Or actuellement, on aurait tendance à suivre la maxime « Je ressens, donc je suis ». Le cortex de notre cerveau, siège de la raison, est  en dialogue permanent avec le tronc cérébral, siège de nos émotions. Notre intelligence serait la combinaison judicieuse de notre faculté à comprendre les situations mais aussi de notre capacité à les ressentir. Même dans le domaine des sciences où logique et rationalité sont les maîtres mots, de nombreuses découvertes ont eu pour origine des émotions fortes comme des obsessions, des coups de cœur, des angoisses.

Nous allons tenter dans le dossier de cette semaine de « décortiquer » les moyens à mettre en œuvre pour transformer les émotions suivantes en « outils de travail » efficaces :

– la Colère 

– la Peur 

– la Tristesse 

– l’Enthousiasme 

La raison et les émotions peuvent faire soit le choix de la cohabitation paisible, soit le choix d’une relation orageuse ; les émotions brouillent dans ce dernier cas la lucidité et gênent la prise de décision. Mais il n’empêche que si ces émotions n’existaient pas, la prise de décision serait impossible.

Sources : Magazine  mensuel « Managment »

Image courtesy of Nutdanai Apikhomboonwaroot,imagerymajestic, photostock and marin / FreeDigitalPhotos.net

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...