in

Valérie Glatigny promet une « large consultation » sur la réforme du calendrier académique

@Unsplash - Juan Carlos

La ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Glatigny (MR), a promis jeudi une « large consultation » sur la réforme des rythmes annuels dans l’enseignement supérieur.

Les premières réflexions émises par un groupe de travail au sein de l’Académie et de recherche de l’enseignement supérieur (ARES) sur le nouveau calendrier académique ont en effet provoqué ici et là des questions et réactions contrastées. Face à cette situation, Mme Glatigny a décidé jeudi de demander à l’ARES de lancer une « large consultation auprès des différents acteurs de terrain » lorsque le groupe de travail aura rendu ses conclusions. « L’objectif est de s’assurer que tous ceux qui le souhaitent aient la possibilité de prendre connaissance d’un sujet qui aura un large impact non seulement sur la vie de la communauté de l’enseignement supérieur mais également pour de nombreux secteurs de notre société », indique jeudi le cabinet de la ministre.  

Le groupe de travail créé au sein de l’ARES sur la réforme du calendrier académique s’était accordé fin septembre sur de premiers éléments, comme l’anticipation à l’avenir de la rentrée académique à la fin août (contre la mi-septembre actuellement). A côté de cela, le groupe de travail – qui intègre des représentants des universités, des Hautes écoles, des écoles supérieures des arts, des syndicats, des étudiants et les acteurs des secteurs sportifs et de la jeunesse – était également tombé d’accord pour harmoniser les congés d’hiver avec ceux de l’enseignement obligatoire et offrir de réelles périodes de repos aux enseignants et étudiants, les vacances d’hiver et de printemps étant aujourd’hui bien souvent consacrées au blocus. Le groupe de travail s’était aussi mis d’accord sur l’instauration à l’avenir d’une réelle coupure entre deux années académiques. (INT, POL, EDR, GGD, fr)

Qu'en as-tu pensé ?

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale