in , ,

Interview Kot à projet à Namur : découvre le KAP Maison internationale !

Kotplanet te propose aujourd’hui une interview d’un Kot à Projet à Namur. La Maison Internationale est la référence pour les étudiants Erasmus à Namur ! Si tu as envie d’aider un.e étudiant.e à s’intégrer dans notre beau pays ou que tu es toi-même de passage par chez nous, ce KAP va t’intéresser.

Explique ton projet le plus simplement possible mais avec une petite touche de fun

Qu’est-ce qu’apporte ton KAP à la vie étudiante ?

De manière générale, la mission du KAP maison internationale est de s’occuper des étudiants Erasmus. Nous nous chargeons de les accueillir, de faciliter leur intégration à la vie belge, et également à la communauté universitaire. Pour cela, nous organisons tout au long de l’année des activités festives ou culturelles qui leur permettent de développer des liens forts avec les autres étudiants Erasmus et également avec les étudiants belges. Parmi ces activités, il y a par exemple, le parrainage des Erasmus qui est organisé au début de chaque quadri et permet aux étudiants Erasmus d’avoir un parrain ou/et une marraine belge qui pourra lui servir de guide pendant tout son séjour en Belgique. Notre KAP tient aussi à se tenir le plus disponible possible pour répondre aux questions des Erasmus et solutionner d’éventuels problèmes.

En tant qu’étudiant belge, faire partie de ce KAP permet de nouer des relations avec des étudiants venant des quatre coins du monde, de découvrir de nouvelles cultures et ainsi de bousculer son mode de pensée tout en restant dans son propre pays ! Cela permet également de pratiquer l’anglais

Raconte-nous une situation insolite dans laquelle tu t’es retrouvé depuis que tu es en KAP ?

Nous nous sommes retrouvés à devoir lancer des gobelets sur les fenêtres de la maison internationale pour que les étudiants Erasmus nous ouvrent parce que nous n’avions pas les clés.. Ils sont venus nous ouvrir une fois mais la deuxième fois ils nous ont tout simplement ignorés ! 

Qu’est ce qui va te manquer le plus quand tu ne seras plus étudiant (ou qui te manque déjà) ?

Ce qui me manquera le plus sera sans nul doute la fête, les rencontres inopinées. Cette façon de vivre sans réel grand souci, en mode one life. Étant responsable du KàP, nous avons des responsabilités, nous devons respecter les règles du vécu et de l’université. Cela ne nous empêche pas de vivre to the fulllest.

Si vous souhaitez contacter ce KAP, retrouve toutes leurs informations dans notre bottin !

Cet interview d’un Kot à projet à Namur t’a plu ? Retrouve ici tous les KAP de Namur.

N’hésite pas à nous rejoindre sur nos réseaux Facebook et Instagram pour rester informé des prochaines interview !

Écrit par Kotplanet

Qu'en as-tu pensé ?

Hoe vind je een vakantiejob ?

Salade de tomates à l'orientale