ConseilsÉtudes

5 solutions pour te sentir mieux mentalement durant ta dernière année d’études ?

Les études supérieures sont usantes pour beaucoup d’étudiant(e)s. Généralement, tu fais beaucoup de compromis pour te donner les meilleures chances de réussir ton année. Cela passe par faire moins de sport, ne plus sortir ou alors, te renfermer sur toi-même. Kotplanet te donne 5 solutions lorsque tu te sens plat (comme un pneu) et usé mentalement. C’est ta dernière année. Alors, accroche-toi et obtiens ton diplôme même si tu dois passer par un break d’une semaine. Tu ne dois pas non plus puiser trop loin dans tes ressources personnelles. Ne te mets pas la pression pour juin. Kotplanet est certain que tu pourras le faire en août. 

Il n’est jamais trop tard pour aller mieux mentalement :).

1/ Connaître le problème

Pour commencer, chaque étudiant est différent à l’approche de sa dernière année. Certains ne prêtent pas une grande attention au mental, au contraire d’autres qui le font. Si tu remarques que tu as des difficultés à te concentrer et à étudier, analyse pourquoi. Cela peut être la pression, la fatigue, une rupture, etc. Pour passer au-dessus de ces problèmes, tu dois te poser des questions. Que peux-tu mettre en place ? Quelle serait la meilleure chose à faire pour mettre de côté cela ? Certains peuvent aussi faire mouche basse et se renfermer sur eux-mêmes. C’est dans ces moments-là que tu dois montrer la force mentale qui te caractérise.  

Essayer de se préparer au mieux mentalement en vue de ta session de janvier. 

2/ Faire du sport

Le sport et ses vertus. Durant ta dernière année et même les précédentes de tes études, tu places peut-être le sport dans les dernières places des activités à faire. Et pourtant, scientifiquement, c’est prouvé que le sport réduit le stress tout en améliorant ta forme. Le dépassement de soi pendant tes sessions de sport est favorable pour te dépasser durant ta dernière année. Les substances chimiques produites par ton cerveau sont positives. Cela en plus du dépassement de soi, de la réduction du stress et d’avoir plus d’énergie font du sport une pratique indispensable à adopter durant tes études. 

3/ Voyager

Avoir l’occasion de voyager quelques jours pendant ta dernière année sera fructueux. Ne serait-ce qu’aller à Amsterdam le temps de 2-3 jours permettra de retrouver un semblant de vie normale. Partir pour visiter, faire la fête ou quelque chose de positif t’aidera à revenir en pleine forme et prêt à en découdre. Te retrouver avec la meilleure version de toi-même et pouvoir te découvrir encore plus sont des critères très importants mentalement. Durant ces quelques jours, tu pourras complètement déconnecter et vivre comme bon te semble. Entre la relaxation, la découverte, l’autonomie, la liberté, la compréhension, …, c’est un moment à prendre. 

4/ Sortir avec tes amis 

Avoir des amis et amies, c’est bien. Qu’ils soient étudiants sur le même campus que toi ou pas n’est pas un obstacle. Organiser une grosse fête dans ton kot est génial pour remettre ton mood à l’endroit et avoir encore plus d’anecdotes à raconter et à se remémorer lorsque tu n’es pas au top. Extérioriser toute cette mauvaise énergie en dansant, en buvant et en étant toi-même est un excellent moyen de te retrouver. Rien que l’idée de se dire, ce vendredi, je vais faire une fête est gratifiant et permet un bien-être positif. Tu relâches la pression liée aux cours et tu profites de l’instant présent, c’est ce qu’on devrait faire plus, surtout durant notre jeunesse. 

5/ Mettre en stand-by tes études pendant quelques jours

Te dire, je prends quelques jours complètement off. Pour ce faire, ne va pas sur ton pc, profite de la nature, joue aux jeux vidéos, va voir un concert ou encore, fais dodo. Il y a beaucoup de choses en dehors de tes études. Utiliser ce temps pour profiter des petits et grands plaisirs de la vie, voilà ce que tu dois faire un max. Parfois, s’entêter à travailler alors que tu n’es plus productif produit l’effet inverse. Prendre une après-midi pour aller au cinéma et s’y remettre le lendemain est lucratif. Faire une petite coupure n’est pas un échec, mais une bonne chose pour être plus efficace les prochaines fois. 

Beaucoup d’étudiants et d’étudiantes traversent des phases moins faciles durant leur dernière année d’études supérieures. Cela pour diverses raisons, comme la pression, de mauvais résultats ou ne plus profiter de la vie. Kotplanet a quelques suggestions pour t’aider à être diplômé en juin. Ne pas hésiter à s’interroger pour connaître les problèmes et leurs origines. Cela te permettra d’agir pour les effacer. Faire du sport avec toutes les substances que ça libère est naturellement un bienfait. Voyager le temps de quelques jours par-ci, par-là, permettra de te retrouver. Organiser une party avec tes amis pour décompresser sera le bienvenu, tout comme mettre tout ce qui te fait penser à tes cours en stand-by le temps d’une aprèm par exemple.


Tu souhaites rigoler avec des mêmes ? On se voit sur notre Insta.

What's your reaction?

Related Posts

Une petite notification ? OK Pas tout de suite