La méthodologie pour la rédaction d’une synthèse est très précise et complexe. On va donc t’expliquer comment rédiger une synthèse facilement, et parfaitement !

C’est quoi la synthèse d’un texte ?

  1. Décomposer le document
  2. S’approprier les informations
  3. Recomposer les informations suivant une nouvelle configuration plus résumée

Le mot « Synthèse » vient du grec : « thès » veut dire « action de poser, de mettre » et « sun » signifie « avec, ensemble ». Ce mot dans son ensemble signifie « l’assemblage, la réunion ».

Le but de la synthèse ? Pouvoir être parcourue en quelques coups d’œil la veille de l’examen !

1/ Décomposer les documents :

Les infos essentielles sont relevées avec des marqueurs de différentes couleurs suivant l’importance de chaque information soulignée.

Marquez les textes au fur et à mesure de la lecture en soulignant/surlignant/châpitrant (càd en mettant notamment dans la marge des mots-clefs

2/ S’approprier les informations :

les phrases sont inutiles, les mots-clefs, infos, dates, chiffres-clefs sont mis en évidence, vous referez des phrases complètes lors de l’examen. Dressez un plan ou préparez un tableau en fonction des infos à recueillir, suivant les consignes du prof, les questions des examens des années précédentes…ou tout simplement la table des matières qui donnera les points les plus importants à suivre.

3/ Recomposer un résumé ou une synthèse :

les infos relevées lors des 2 premiers points sont intégrées dans un plan (souvent correspondant à la fameuse table des matières mais parfois aussi à la liste des tuyaux fournie par le professeur). Il s’agit donc de reformuler avec quelques mots les plus précis possible toutes les idées principales des divers documents lus.

 

Comment débuter une synthèse ?

Prenez des surligneurs pour les mots/phrases les plus importants puis relisez ce que vous avez surligné et vérifiez que tout a le même sens que le texte principal. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’il manque l’un ou l’autre mot-clef à surligner !

Ensuite, il s’agit de remettre toutes ces idées de base dans un plan qui aura été préalablement repris sur une feuille sur le côté. Et quand chaque mot/idée-clef aura trouvé sa place dans le plan, la synthèse est finie et bonne !

La méthodologie pour la rédaction d’une synthèse est très précise et complexe. On va donc t’expliquer comment rédiger une synthèse facilement, et parfaitement !

C’est quoi la synthèse d’un texte ?

  1. Décomposer le document
  2. S’approprier les informations
  3. Recomposer les informations suivant une nouvelle configuration plus résumée

Le mot « Synthèse » vient du grec : « thès » veut dire « action de poser, de mettre » et « sun » signifie « avec, ensemble ». Ce mot dans son ensemble signifie « l’assemblage, la réunion ».

Le but de la synthèse ? Pouvoir être parcourue en quelques coups d’œil la veille de l’examen !

1/ Décomposer les documents :

Les infos essentielles sont relevées avec des marqueurs de différentes couleurs suivant l’importance de chaque information soulignée.

Marquez les textes au fur et à mesure de la lecture en soulignant/surlignant/châpitrant (càd en mettant notamment dans la marge des mots-clefs

2/ S’approprier les informations :

les phrases sont inutiles, les mots-clefs, infos, dates, chiffres-clefs sont mis en évidence, vous referez des phrases complètes lors de l’examen. Dressez un plan ou préparez un tableau en fonction des infos à recueillir, suivant les consignes du prof, les questions des examens des années précédentes…ou tout simplement la table des matières qui donnera les points les plus importants à suivre.

3/ Recomposer un résumé ou une synthèse :

les infos relevées lors des 2 premiers points sont intégrées dans un plan (souvent correspondant à la fameuse table des matières mais parfois aussi à la liste des tuyaux fournie par le professeur). Il s’agit donc de reformuler avec quelques mots les plus précis possible toutes les idées principales des divers documents lus.

 

Comment débuter une synthèse ?

Prenez des surligneurs pour les mots/phrases les plus importants puis relisez ce que vous avez surligné et vérifiez que tout a le même sens que le texte principal. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’il manque l’un ou l’autre mot-clef à surligner !

Ensuite, il s’agit de remettre toutes ces idées de base dans un plan qui aura été préalablement repris sur une feuille sur le côté. Et quand chaque mot/idée-clef aura trouvé sa place dans le plan, la synthèse est finie et bonne !

Si tu veux une dose d’humour quotidienne, check notre Insta et notre Facebook !

Écrit par Kotplanet

Qu'en as-tu pensé ?

pexels-charlotte-may-etudiant seule - Top 5 des moments de solitude durant ses études

Top 5 des moments de solitude durant ses études

Salade de tomates à l'orientale