in , ,

Comment optimiser ses pauses blocus ?

@Pexels - Cottonbro

Les pauses en blocus… On aimerait qu’elles durent une éternité pour éviter de se retrouver à nouveau devant nos syllabi de 300 pages ou nos TP à refaire. On pense faire une pause pour nous aider à mieux se remettre au travail mais ce n’est pas toujours le cas… On peut parfois en ressortir plus fatigué en pensant que, pourtant, on se sent mieux. Voici donc cinq conseils pour les optimiser au maximum !

Tu préfère travailler en groupe que seul(e) mais tu ne sais pas vers qui te tourner ? Voici quelques conseils pour trouver son partenaire d’étude !

1/ On évite les écrans

Essayez au maximum d’éviter les écrans lors de vos pauses blocus ! Que ce soit votre téléphone, votre ordinateur, votre tablette, ils fatiguent vos yeux. Vous pensez que ça va vous détendre et vous permettre de lâcher prise mais non ! Votre cerveau n’aura pas eu l’occasion de réellement « ne rien faire » parce que même si vous avez votre meilleur fou rire devant un TikTok, votre cerveau aura du être attentif. 

2/ Respirer !

Oui, le blocus se vit en hiver ou au printemps mais même s’il fait froid, ouvrez une fenêtre et respirez ! Il faut que vous profitiez de vos pauses pour renouveler l’air dans lequel vous travaillez et aussi pour vous aérer vous-même. Oui, nous le savons, nous avons clairement la flemme mais prendre un petit bol d’air ne peut être que positif et ça vous permet de vraiment faire une pause mentale. 

3/ Mettre son cerveau sur pause !

On a tendance à vouloir checker ses réseaux sociaux ou s’occuper lorsque nous nous posons quelques minutes. Est-ce la manière la plus optimale de se reposer ? Non. Ne pratiquez aucune autre activité qui vous ferait réfléchir ou qui vous demande trop d’attention ! Même si vous avez des projets personnels sur lesquels vous devez travailler, ne le faites pas pendant votre pause car elle sera inutile ! 

4/ Pas trop courte

Nous connaissons tous cette situation, les étudiants sont souvent très stressés pendant le blocus. On cherche à travailler le plus possible pour être certain de mettre toutes les chances de notre côté. Trop peu se reposer n’est pas non plus la meilleure des solutions. Une pause trop courte ne vous permettra pas de recharger les batteries. Permettez-vous au moins une dizaine de minutes pour décompresser.  

Si tu profites de cette pause pour grignoter, certains aliments te donneront plus d’énergie que d’autres ! Voici une petite liste pour savoir quoi manger pendant ta période de blocus ou d’examens.

5/ Pas trop longue

A l’inverse, d’autres ont du mal à se remettre au travail. Une pause trop longue ne vous encouragera pas à le faire. Plus le temps passe et moins l’envie de travailler risque de s’installer. Pour garder la motivation et la concentration, n’éternisez pas vos pauses. Il faut trouver un juste milieu et surtout, le trouver en fonction de votre fonctionnement. 

Après avoir lu ces conseils, vous êtes prêts pour optimiser au mieux vos pauses pendant votre blocus ! N’oubliez pas que travailler est primordial pour réussir mais respirer tout autant si vous ne voulez pas saturer.

Oublie pas de faire un tour sur notre TikTok !

Écrit par Marie Mac Donough

Qu'en as-tu pensé ?

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale