in ,

Rêver d’un examen, la clé de la réussite

Tu as déjà rêvé d’un examen la veille du jour J ? Laisse-nous deviner, tu l’as réussi ? Découvre pourquoi rêver d’un examen est un signe de réussite !

Une étude menée auprès de 700 étudiants par des chercheurs de l’université Paris-Sorbonne montre que faire des cauchemars à propos d’une examen à venir est positif. En effet, les cauchemars permettraient de mieux réussir le jour J. C’est la conclusion de l’étude menée par la prestigieuse université française.

Des cauchemars bénéfiques

Il n’est pas rare d’éprouver des difficultés à s’endormir la veille d’un jour important, qu’il s’agisse du premier jour dans un nouveau job, de son mariage, d’un concours, d’une compétition sportive ou d’un examen. Vous n’avez jamais rêvé que vous arriviez en retard à votre examen, tout nu ou que vous étiez tout à coup malade devant toute la classe ? Bien que les cauchemars ne soient jamais agréables pour la personne qui le vit, ces derniers seraient en fait bénéfiques. On vous explique pourquoi.

Une stimulation cérébrale quand tu rêves

Attention, on ne peut pas dire que rêver d’un examen est un bon présage, ce ne serait pas le mot adéquat. Pourquoi rêver d’un examen permettrait de mieux rêver le jour J ? Simplement car les cauchemars stimulent le cerveau. Ils constitueraient donc une sorte de préparation qui permettrait d’améliorer ses compétences le jour de l’exam’. Les chercheurs ont montré que les 44% d’étudiants ayant fait un rêve au sujet de leur examen ont obtenu de meilleurs résultats que les autres.

Cette conclusion appuie la théorie de la modélisation des menaces d’Antti Revonsuo, neuroscientifique finlandais réputé. Celui-ci explique que les rêves sont un moyen de se préparer aux difficultés de la réalité. Selon le Quotidien du Médecin, l’anticipation négative en rêve d’un évènement semble apporter un gain de performance. Que du positif, en somme ! Alors si vous rêvez ou cauchemardez de votre examen, pas de panique ! Il y a de fortes chances que votre rêve soit de bonne augure.

 

En cas d’échec ? Il faut dédramatiser ! Rien ne sert de se morfondre mais tu es incapable de relativiser ? KotPlanet t’explique comment aborder ton échec scolaire.

Qu'en as-tu pensé ?

0 points
Like Dislike

Écrit par Axelle F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Les joies du blocus

Liège, ma belle : 3 choses à savoir