in ,

Étudiant entrepreneur belge : la start-up Oh Fil Deleau et son projet de mode !

Aujourd’hui on te propose de partir à la rencontre d’Ophélie, créatrice de mode ambitieuse qui a pleins de projets en tête ! Alors si tu es fan de mode, de upcycling ou que tu as tout simplement envie d’en apprendre + sur le sujet, on te laisse découvrir son interview.

Présente ton projet, ta startup le plus simplement possible mais avec une petite touche de fun

Donc, je suis une startup de mode et textile. J’ai le statut indépendant depuis 2 ans maintenant, j’ai intégré le Start.LAB de l’ULB il y a 1 an et demi et je suis redevenue étudiante l’an dernier pour le plaisir (oui, c’est possible d’aimer ça !). J’ai eu l’occasion de produire 2 collections : une pour mon TFE en école de mode et l’autre pour habiller les finalistes d’un concours de miss ronde Belgique.

Mes activités principales actuelles est la couture sur mesure (vêtements, tentures, fauteuils, travail pour des étudiants en mode, tout y passe) et les retouches mais je travaille sur un projet innovant de vêtement. C’est en phase de prétest donc je ne peux pas en dire beaucoup mais ça va être génial ! Ce projet va se développer dans un atelier itinérant pour aller à la rencontre des gens. Une cousine des tiny house toute dévouée à la couture sillonnera bientôt les routes belges.

En quoi ton projet/objet est utile pour les étudiants ?

En parallèle de mon projet en développement, j’ambitionne d’ouvrir une retoucherie textile sur le campus de mon université. Un endroit où l’université et tout le corps universitaire (étudiants, chercheurs, cercles, doctorants, …) mais aussi des « externes » pourraient venir faire retoucher leur pièces pour prolonger leur durée de vies, discuter de projets personnels ou carrément apprendre les bases de la couture. Il y aurait une sensibilisation au durable dans la mode, comprendre qu’un t-shirt à 3 euros, ça n’existe pas. Ça ferait aussi gagner du temps en ayant sur son lieu d’étude/de travail, un endroit où confier ses textiles à problèmes. Par contre, l’université n’ayant pour l’instant visiblement pas de local dispo sur son campus, c’est en stand by… (mais je ne lâche pas l’idée !)

Tout ça en gérant mes années de bachelier, non sans quelques problèmes de planning ! Mais les 2 se répondent, certains éléments de mes études me servent en tant qu’entrepreneuse.

Raconte-nous une situation insolite dans laquelle tu t’es retrouvé dû à ton statut étudiant entrepreneur

Je dois dire que ce statut d’étudiant entrepreneur ne m’a pas amené à des situations spécialement insolites mais ça m’a permis de voir beaucoup de bienveillance de la part de mes professeurs. J’ai officiellement le statut depuis cette année et donc tous sont au courant mais j’ai beaucoup de soutien et d’encouragement, ils comprennent les difficultés que j’ai de rendre les travaux ou passer des examens à temps. Ça fait du bien et ça aide à ne pas tout lâcher quand je ne sais pas aller en cours parce que je dois couper 50m de tissu et coudre 17m de tentures avec en quelques jours. J’avais même dû engager une étudiante de mon groupe en tant que jobiste pour m’aider !

Qu’est ce qui va te manquer le plus quand tu ne seras plus étudiant (ou qui te manque déjà) ?

Une chose qui pourrait me manquer une fois que je ne serai plus étudiante, en dehors du foisonnement d’une vie universitaire, c’est le contact avec les plus jeunes. J’ai 28 ans et je suis en cours avec des élèves qui peuvent avoir une décennie de différence avec moi et qui débarquent sur le « marché du supérieur », ils sont parfois émerveillés de mon parcours plus que varié. C’est ma façon de leur montrer que rien n’est jamais gravé dans le marbre, qu’on peut changer de voie, qu’on peut se tromper, qu’on peut beaucoup de choses. Mais je pourrai régler ce manque plus tard puisque j’aimerais pouvoir enseigner un jour. De plus, j’aime discuter de mon parcours avec ceux qui en ont besoin car ils sont perdus dans le leur !

Une petite demande à la communauté ?

Pour la communauté, je cherche justement des participants pour des interviews que je réalise dans le cadre de mon projet. Elles vont me permettre de rencontrer mes potentiels clients. Ce questionnaire est un formulaire d’inscription. Je pourrai ainsi faire un panel le plus varié possible qui deviendra le panel de testeur du prototype de mon nouveau projet.

Si ça intéresse du monde de donner son avis sur sa « consommation » du vêtement, ils peuvent s’inscrire ici : https://forms.gle/bDjfg8rNNEdAQkiq5 Pas de critères d’inscriptions, tous les avis comptent !

Sinon, on peut me suivre sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram) sur @ohfildeleau. Le site internet n’est pas encore officiellement sorti, mais ça ne va pas tarder !

Lien url de ton site et de tes réseaux :

La page Facebook de Oh Fil Deleau

Le compte Instagram de Oh Fil Deleau

Tu peux nous retrouver sur Instagram et aussi sur TikTok !

Écrit par Kotplanet

Qu'en as-tu pensé ?

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale