in ,

Étudier au dernier moment et réussir ses examens

@Pexels - Cottonbro

*SPOILER ALERT* : Non, je ne vais pas te donner la clé de la réussite sans étudier… Sorry chaton. 

Étudier au dernier moment et réussir ses examens… Voici un art bien difficile à maitriser et demandant de nombreux blocus d’entraînement. À l’approche de mon 9ème blocus (je te rassure je suis Master, avec des mois d’août toujours lights), je ne vais pas te dire que c’est un domaine dans lequel j’excelle parce que mes parents lisent mes articles et j’ai pas envie d’avoir des problèmes…(bon ok, j’excelle clairement dans ce domaine sorry maman et papa). 

Blague à part, il est évident que nous n’avons pas toujours la motivation en blocus, de s’y mettre à fond durant deux semaines, d’avoir nos synthèses tip top avant le blocus, etc. Le blocus est une période super intense, fatigante et pas hyper folichonne, on ne va pas se le cacher. Si t’es étudiant.e, que tu te retrouves dans certaines galères de blocus, voici mes « astuces » (si je puis dire mdr) pour étudier au dernier moment et réussir ses examens.

Dans le même mood, voici un article qui va t’aider à garder le moral pendant le blocus !

1/ Assister aux cours

Alors c’est un point hyper important ! Personnellement, assister au cours me rend service au point où j’ai l’impression que c’est déjà pas loin de la moitié de mon étude qui est faite. J’ai une mémoire me permettant de retenir très facilement les choses quand je suis attentive et donc cela me facilite beaucoup les choses. Tout le monde n’a pas la même manière de fonctionner niveau cours mais de toute façon, aller au cours c’est la clé de la réussite, je ne t’apprends rien.

2/ Étudier tes propres notes

T’as la flemme ok je veux bien croire, moi aussi ! Mais quand tu vas au cours, PRENDS NOTE !! C’est bien plus facile d’étudier dans ses notes plutôt que dans celles de tes ami.e.s (enfin sauf si t’as une Émilie dans ta vie <3). 

D’ailleurs, en parlant d’Émilie, elle t’aide aussi à savoir si commencer une série en plein blocus est une bonne idée 

3/ Ne pas débarquer en terres inconnues non plus

Étudier au dernier moment et réussir ses examens sans connaître le cours, je t’arrête de suite, c’est impossible. Je te conseille toujours de lire ton cours (auquel tu assistes l’année évidemment) une fois en entier en début de blocus, au moins cela te fait déjà une mini-étude avant de passer à la phase intensive du dernier moment. 

4/ L’électrochoc

Ça y est, l’électrochoc est là. C’est THE dernier moment du titre de mon article. Tu as examen dans 4 jours et le stress monte. Là mon ami.e, apprête toi à charbonner. Personnellement, quand j’ai ma petite montée de stress, je sais que je suis ultra productive, mais mon cas n’est pas une généralité, je parle de mon vécu et je sais que sous le stress, certaines personnes sont incapables de travailler correctement. Je peux travailler jusqu’à 2h du matin et me lever à 5h pour réviser un examen le jour-même par exemple. Alors, je te laisse deviner mon état de fatigue après la session maaais je m’en suis toujours bien sortie ! 

Comme je l’ai dit, tout ce dont je parle n’est que mon expérience. Je ne promeut absolument pas le travail à la dernière minute. J’ai conscience que ce n’est pas une méthode de travail à adopter et je ne la pratique pas pour tous mes cours non plus ! Je sais dans quels cas je peux m’en servir, si mes cours sont plus légers, etc. May the force be with you et courage pour cette période compliquée!

Suis-nous aussi sur Tiktok et Instagram pour tes divertissements de pauses blocus !

Écrit par Salome Mikulinski

Qu'en as-tu pensé ?

Hoe vind je een vakantiejob ?

Salade de tomates à l'orientale