in ,

Faire un master complémentaire : bon plan ou pas ?

trois jeunes sur escalier master complémentaire bonne idée

Tu es sur le point de finir ton Master 2 et tu te demandes si tu devrais continuer tes études ensuite ou si tu vas chercher du travail dès que tu seras diplômé(e) ? Tu es diplômé(e) et tu ne trouves pas de job, tu hésites à reprendre tes études et à faire un Master complémentaire ? Cet article va peser le pour et le contre pour toi !

Tu es peut-être plus convaincu par une année sabbatique ?

1/ Qu’est-ce qu’un Master complémentaire exactement ?

Un Master complémentaire, c’est tout simplement un Master de spécialisation. Celui-ci est accessible après l’obtention d’un grade académique de type Master attribué après des études de 2ème cycle. Tu ne peux donc y accéder qu’après avoir obtenu un Master.

Le Master complémentaire dure de 1 à 2 ans.

2/ Plusieurs possibilités de faire un Master complémentaire

À l’université

Tu peux continuer tes études à l’université et choisir le Master de spécialisation de ta filière. Par exemple, si tu es étudiant(e) à l’UCLouvain et que tu es en Sciences politiques et sociales, tu as le choix entre plusieurs Master de spécialisation, comme un Master en action humanitaire internationale, un autre en études de genre ou encore en méthodes quantitatives en sciences sociales. Renseigne-toi sur les sites des universités pour voir les Masters complémentaires qu’elles proposent.

Tu en auras généralement pour un an. Ce type de Master consiste principalement en un gros travail de fin d’études. Il est possible également qu’il y ait un ou plusieurs stages à effectuer dans l’année.

Dans une école spécialisée

Tu peux choisir d’intégrer le second cycle d’une école spécialisée. Que ce soit en communication, en marketing, en tourisme, en journalisme, en arts, en informatique ou encore en cinéma, tu auras du choix ! Ce qui est pratique avec les écoles spécialisées, c’est qu’elles permettent une proximité plus grande avec le monde professionnel, avec des possibilités d’alternances que ne permettent pas les Masters proposés par les universités.

Petit bémol : on peut te demander de faire les deux années de Master, surtout si tu viens d’un autre secteur.

3/ Sois sûr(e) de te motivation

Il ne faut pas prendre cela à la légère. Tu sors déjà de 5 longues années d’études. Faire un Master complémentaire t’engagerait entre 1 à 2 ans supplémentaires. Il faut que tu sois sûr(e) que c’est ce que tu veux faire et que ce Master complémentaire pourra t’apporter un plus. Choisis donc bien ta spécialisation.

Tu es diplômé(e) depuis un an ou plus, tu ne trouves pas de travail ou bien tu n’aimes plus ton job et tu aimerais te spécialiser dans un domaine en particulier ? Soit sûr(e) de ton choix car reprendre des études après un an ou plus de pauses, c’est difficile de se remettre dedans.

4/ Prend en compte le contexte actuel

Si tu es en train de finir ton Master, tu sais de quoi je parle ! Depuis le début de la pandémie du Covid-19, les cours universitaires se sont donnés via des plateformes informatiques, avec plus ou moins de réussites. Il en va de même pour les examens. Il y a de grandes chances pour que cette mesure de précaution sanitaire se poursuive à la rentrée de septembre. Il faut donc que tu prennes cela en considération également. Pourras-tu profiter pleinement de ton Master complémentaire si tout est à distance ? Si ton Master de spécialisation se fonde essentiellement sur de la pratique (comme en théâtre, par exemple), mieux vaut peut-être attendre que la situation revienne à la normale. Dans tous les cas, renseigne-toi bien cet été auprès des encadrants du Master de ton choix, pour savoir quelles mesures vont être prises à la rentrée.

N’oublie pas de t’abonner à notre Instagram et à notre Facebook pour plus de contenus !

Qu'en as-tu pensé ?

0 points
Like Dislike

Écrit par Elise Jeannelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0
2 filles blondes preuves soeur diable

7 preuves que ta petite soeur c’est le diable

deux personnes devant feuille rater examens

Tu as raté tes exams ? Voici comment l’annoncer à tes parents