in ,

Job étudiant et examens, est-ce possible ?

Il paraît difficile de répondre à cette question, et pourtant la réponse est évidente. Oui, c’est possible ! Pour ça, il faut un petit peu de volonté et d’organisation : j’ai ma petite expérience sur le sujet.

Au premier abord, accepter un job étudiant en blocus et/ou en période d’examens, ça fait flipper. On se demande si on aura le temps de se préparer, si ça ne va pas trop nous fatiguer, s’il faudra sacrifier quelques examens pour passer les plus importants tout en gardant le job. Surtout si tu as un horaire assez chargé. Vient aussi la question du sommeil : est-il possible d’allier études et job étudiant sans sacrifier de précieuses heures de sommeil ? 

Mais pas de panique, je suis passée par là – job pendant le blocus, et pendant la session – et tout s’est très bien passé, avec une très petite seconde session que j’ai finalement réussi. Si tu le veux, tu le peux. Mais comment ?

Tu n’as pas encore de job étudiant et tu hésites ? On s’est demandé pourquoi avoir un job étudiant ?

1/ La volonté

Premièrement, la volonté. Ouais je sais, ça parait assez cheesy, mais c’est la vérité ! Te sentir capable du meilleur, c’est la première étape. Avec du cœur, tu peux faire plein de choses et t’en sortir sans problème. Et c’est cette même volonté qui te fera tenir jusqu’au bout. Quand tu rentres du boulot (ou avant d’y aller), force toi chaque jour à étudier quelques pages et/ou à refaire quelques exercices. Ça te permettra d’avancer petit à petit. N’hésite pas également à relire quelques pages de ton cours pendant tes pauses au travail.

2/ L’organisation

Ensuite, peut-être le plus important des points, l’organisation. Si tu ne sais pas par où commencer, comment commencer, ou jusqu’où t’arrêter par jour, tu dois te faire un planning, et de préférence t’y prendre à l’avance. Selon le nombre de pages que tu as, les exercices que tu as, et ton approche par rapport au cours (si tu as des difficultés ou non). Tu as le choix de faire ton propre planning, ou d’utiliser une application comme Todait, qui te permet d’organiser tes cours en fonction du nombre de jours que tu as pour étudier (si tu as 100 pages à étudier en 5 jours, l’app te divise le travail en 20 pages par jour que tu remplis pour atteindre tes objectifs). Ainsi, plutôt que de visualiser 300 pages à étudier d’un coup, tu iras à ton rythme et devra étudier une poignée de pages par jour. 

3/ La sérénité 

Enfin, être serein. Travailler ou étudier dans le stress perpétuel, ce n’est jamais très utile, surtout pas pour ta mémoire.  Bois beaucoup d’eau, fais des pauses pendant l’étude, privilégie ton sommeil – à part en cas de grosse nécessité ! – et reste confiant(e) en tes capacités. Ta santé passe avant tout.

En résumé : s’organiser à l’avance, faire un planning des cours (manuels/à l’aide d’une application ou d’un programme), prendre soin de soi, et enfin y croire ! Parce que moi, je crois en vous tous.

ON a même un dossier spécial : Comment trouver un job étudiant en Belgique ?

Qu'en as-tu pensé ?

0 Points
Like Dislike

Écrit par Lisa B.

deux jeunes prennent le petit dejeuner le petit dejeuner parfait de l'étudiant

3 conseils pour faire le petit-déjeuner parfait de l’étudiant

Des idées originales de cadeaux pour Noël

[DOSSIER] Des idées originales de cadeaux pour Noël !