in ,

WTFWTF

La galanterie : politesse ou sexisme ?

@Pexels - Helena Lopes

Est-ce qu’un garçon peut encore tenir la porte de l’audit à une fille ? Est-ce qu’il peut lui porter sa valise pour la mettre sur le porte bagage dans le train ? Est-ce qu’il peut venir lui proposer de l’aide pour porter ses courses du Delhaize à son kot ? Est-ce que la galanterie est considérée comme de la politesse ou du sexisme ? Je vous propose d’y répondre dans cet article !

Et, si jamais, je vous avais également écrit un article qui reprenait les 5 insultes sexistes qu’on ne veut plus et peut plus entendre en 2021 !

La galanterie c’est quoi exactement ? 

La galanterie est de base un concept qui date du 12eme siècle (hé oui tout ça) et qui signifiait simplement que des poètes et troubadours chantaient les louanges des dames. Au fil des années, la galanterie a perdu de son charme et est devenu surtout une technique (voir tactique) de drague et de séduction.

La définition du mot galanterie dans Le Robert :

nom féminin

  1. Courtoisie empressée auprès des femmes.
  2. Propos flatteur adressé à une femme. 

Quant au sexisme, Le Robert le définit comme une attitude de discrimination fondée sur le sexe (spécialement, discrimination à l’égard du sexe féminin).

Le fait de définir la galanterie allant uniquement dans un sens rend donc la galanterie sexiste. Mais pourquoi devrait-elle aller uniquement dans un sens ? 

Quid des relations non hétéro ?

Et d’ailleurs, si la galanterie va uniquement des hommes vers les femmes, comment appelle-t-on le fait qu’un homme aide un autre homme à porter ses courses ? Comme appelle-t-on le fait qu’une femme propose sa veste à une autre femme ? Ça ne serait pas de la galanterie non genrée ? Et donc simplement ce qu’on appelle dans le jargon du commun des mortels de la courtoisie ? Ah si je crois bien !  

Et puis, si la galanterie est aujourd’hui surtout une histoire de séduction, alors pourquoi elle devrait être réservée uniquement aux hommes envers les femmes ? Les gays ne peuvent donc être galants en tenant la porte à un mec qui leur plaît ? Et OMG comment font deux lesbiennes au moment de payer l’addition ? 

Pourquoi certain.es trouvent la galanterie sexiste ? 

Si certain.es pensent effectivement que la galanterie est une forme de sexisme, c’est essentiellement parce qu’elle peut d’une certaine manière discriminer les femmes à certains égards. Porter leur sac de courses ou leur valise revient à leur dire qu’elles sont trop faibles pour le faire par elles-mêmes. Payer l’addition revient à leur dire qu’elles ne sont pas capables de gagner suffisamment d’argent pour être indépendantes financièrement. Leur donner un pull revient à leur dire qu’elles sont de petites choses fragiles qu’il faut absolument couvrir et protéger. Il est important de préciser que toutes les femmes ne pensent pas comme ça, et qu’il est même possible de penser ça et en même temps d’aimer se faire offrir le restaurant de temps en temps par son compagnon. 

Je pense que ce qui dérange le plus, ce n’est pas tant la proposition en elle-même (proposer sa veste, proposer de l’aide pour porter quelque chose, proposer de payer l’addition), mais bien le fait d’insister.

  • « Non mais vas-y, j’insiste, prends mon pull, tu vas prendre froid. »
  • « Non, mais t’inquiète, je gagne beaucoup, je vais payer. »
  • « Non mais avec tes petits bras, tu ne vas pas y arriver, laisse-moi la porter. »

Si quelqu’un refuse la proposition, il suffit juste d’accepter, de ne pas insister et tout ira bien dans le meilleur des mondes !  

Du coup, qu’est ce qu’il en est de la galanterie alors?  

Je dirais qu’aujourd’hui, la galanterie peut surtout se rapporter à deux concepts différents :  la séduction et la courtoisie. L’un est pour draguer une personne (et ça, peu importe le sexe) et l’autre est simplement le fait d’être gentil et poli (et ça, toujours peu importe le sexe).  

Honnêtement, même si je ne suis pas un homme, je tiens généralement la porte à la personne qui me suit. (Basique). Je me sens rassurée quand quelqu’un (fille ou garçon) que je connais (parce que you know…) propose de me ramener à la fin d’une soirée. (Simple). Je suis quand même bien contente quand quelqu’un m’aide à soulever ma valise beaucoup trop lourde ou à atteindre le pot de pesto mis beaucoup trop haut dans le rayon (Basique). Je m’en fous d’être servie en dernière au resto (Simple). Je suis fâchée quand le serveur fait goûter le vin directement au garçon sans même demander au préalable qui désire le goûter (Basique). Je suis ravie de payer la première tournée sans devoir entendre mon copain me répéter « mais non t’inquiète, c’est moi l’homme, je paie » (Simple).

Bref, je pense que vous avez compris la chanson ! (Je ne suis pas peu fière de ce jeu de mots). 

Check tous nos contenus sur Facebook, Instagram et TikTok !

Qu'en as-tu pensé ?

1 Point
Like Dislike

Écrit par Guiot Orlanne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pexels-cottonbro-etudiante qui tape sur son clavier Les raccourcis informatiques pratiques à connaître

Les raccourcis informatiques pratiques à connaître

Les Aktus de la semaine – S16