BlocusConseils

Pourquoi faire un planning des tâches durant le blocus ?

Lorsque tu étudieras dans le cadre de tes examens de juin, tu pourras rédiger ou non un planning pour organiser ton programme comme tu le souhaites. Certains étudiant(e)s seront davantage dans l’impro et ne planifieront pas grand-chose, voir rien. Kotplanet te conseille de faire un planning d’études pour 4 raisons. Chacun et chacune ont leur technique pour étudier. Ce n’est donc pas des conseils généraux, mais qui s’adressent à pas mal d’entre vous. Ce plan a aussi pour but de quantifier le nombre d’heures que tu juges nécessaire pour étudier chaque cours. 

Voici tout un panel de trucs et astuces pendant ton blocus.

1/ Meilleure gestion de ton temps journalier

Lorsque tu établis un planning, tu tiens compte des diverses matières que tu souhaites étudier et, bien entendu, de leur échéance. La gestion du temps peut être très difficile à l’heure actuelle. Il est donc important de bien prendre ton temps et d’accorder une juste quantité pour chaque matière. Tu sauras aussi lesquelles seront plus longues à étudier. Cela t’évitera aussi de procrastiner et à ne pas perdre inutilement ton temps à ne rien faire. Tu auras forcément des objectifs définis à atteindre au fur et à mesure de ton blocus. Avoir ce planning permet de se motiver donc. 

2/ Avoir une structure pour ne pas (trop) t’éparpiller

Pour ne pas se lever et perdre du temps à se demander ce que tu vas étudier aujourd’hui, le planning est une bonne alternative. Même si tu ne termines pas d’étudier ce que tu avais prévu, tiens-toi à ton organisation minutieuse. L’avantage d’avoir ton calendrier est d’avoir ce cadre qui va cerner tes capacités d’études. En faisant cela, tu t’empêches de changer de cours comme tu changes de chemise. Il t’aidera aussi à être régulier dans ton rythme de sommeil et de travail journalier du genre 8-12 je travaille et ensuite de 13 à 17 heures. 

Oh … N’oublie pas d’instaurer des pauses dans ton planning. 😉

3/ Garder du temps libre

C’est l’avantage ultime du planning. Te dire que tu n’étudieras pas vendredi soir te permettra de programmer une sortie avec tes potes. Et quand on connait l’importance de garder une vie sociale et active sur le côté, c’est essentiel pour rester motivé et performant durant toute ta session. Une planification du temps libre permettra aussi de diminuer ton stress parce que tu pourras penses à ce que tu feras à ce moment-là (positif). Prendre du recul grâce au temps libre et même au sommeil réduira ton activité cérébrale. Cela favorisant la mémorisation sur le long terme. 

4/ Booster ta confiance personnelle 

Qui dit planning, dit objectifs que tu te fixes. Consciemment ou inconsciemment, te fixer 3 chapitres de droits à étudier aujourd’hui te donne un but et une target à atteindre. Voir en fin de journée que tu as réussi à accomplir tout cela sera très motivant pour les prochains jours et ta future session. Même si tu ne boucles pas l’ensemble de ton programme, tu pourras être content de ce que tu as fait. Cela peut aussi être à double tranchant. Si tu es dur avec toi-même, tu pourrais ne pas être satisfait de ta journée. À toi, de trouver et de voir le positif chaque jour. 

À l’approche d’un blocus, il semble important d’agencer tes diverses tâches pour optimiser ton temps tout en prenant soin de toi. Ainsi, le planning n’a que des avantages pour garder un certain smile tout en étudiant. Tu auras une meilleure gestion du ton temps journalier. Cela te permettra de te fixer des objectifs tout en variant les cours. La structure que tu donnes à travers ton plan t’aidera à ne pas t’éparpiller dans tes diverses matières. Attention de bien trier priorités et non-priorités. Te garder du temps libre pour toi est capital pour ton étude sur le court, moyen et long terme. Voir tes objectifs atteints boosteront ta confiance personnelle. Que du positif ! 


Pour plus de memes sur le blocus, consulte notre compte Insta.

What's your reaction?

Related Posts

Une petite notification ? OK Pas tout de suite