10 conseils pour bien manger quand on a un petit budget

Se nourrir convenablement est parfois une source d’inquiétude pour les étudiants. Emploi du temps chargé et petit budget sont de la partie et nous mènent la vie dure quand il s’agit de s’alimenter sainement. Ici, tu trouveras 10 conseils pour bien manger avec un budget serré !

Gare au ventre vide

Ce n’est un secret pour personne, il est fortement déconseillé de partir faire les courses le ventre vide. Affamé, il est impossible de résister aux envies de sucre, de sel et d’autres cochonneries industrielles dont on a plus envie une fois rassasié. Prépare-toi un bon repas, bois un café, et pars faire les courses le ventre plein. Ainsi, tu n’achèteras que ce qu’il y a sur ta liste de courses et tu éviteras d’acheter des produits hors de prix qui ne satisferont ton envie de glucides que pour quelques heures.

Fais une liste de courses

Quand on parle du loup, on en voit la queue. Si tu veux réduire ton budget alimentaire, la liste de courses est indispensable. Une fois au supermarché, respecte ta liste à la lettre et jette un coup d’oeil aux promotions de façon intelligente. Rien ne sert de te ruer sur la promo “Lessive, 10 packs achetés 1 pack offert” si tu n’as pas la place pour stocker et qu’il te reste une cinquantaine d’euros sur ton compte. En revanche, s’il y a une promo sympa sur les sacs poubelle bon marché ou sur des produits à date courte, cela peut être intéressant. Pour faire des économies, il faut avant tout réfléchir. Aussi, des ingrédients comme les pâtes, l’huile d’olive, le vinaigre, le sel, le poivre ou l’oignon doivent être en permanence dans tes placards. Grâce à eux, tu peux faire toutes sortes de recettes saines et rapides.

Fais la fermeture des marchés

Aller sur les marchés juste avant la fermeture permet de profiter de prix très intéressants sur les fruits, les légumes et les fromages. En effet, de nombreux producteurs préfèrent brader leurs produits plutôt que de les jeter ou de repartir avec. Pense également à leur demander s’ils ont des fruits et légumes abîmés. Beaucoup de producteurs ne peuvent pas vendre à prix forts des denrées “moches”, ainsi, il n’est pas rare de tomber sur un écriteau “Fruits et légumes abîmés, 1€ le kilo”. Ces produits seront parfaits pour concocter une délicieuse soupe maison ou pour faire un cake salé.

Cuisine plutôt que d’acheter tout fait

Ça aussi, tu as dû l’entendre au moins mille fois. Et pour cause, cuisiner revient bien moins cher que d’acheter des plats préparés, c’est une vérité générale. Tout produit ayant subi une transformation industrielle est plus cher qu’un produit brut. C’est le même cas de figure pour les olives dénoyautées, les amandes en poudre, les crevettes décortiquées… Cuisiner peut vite devenir très sympa et tu t’y mettras à coup sûr quand tu verras la différence sur ton budget courses mensuel. En faisant les marchés et en achetant des produits bruts, tu pourras garder de l’argent pour tes sorties entre amis tout en ayant l’assurance de manger sainement. Aussi, on estime que quelqu’un qui mange chez lui va ingérer entre 20 et 40% de calories en moins que s’il mangeait à l’extérieur.

Apporte ton repas à la fac

Rien de pire que d’acheter une salade composée au foodtruck tous les midis pour anéantir ton budget ! Le soir, prépare ton repas du soir en plus grande quantité pour pouvoir manger le reste le lendemain. Un bon tupperware prêt à l’emploi, il n’y a que ça de vrai ! Et si tu n’aimes pas manger la même chose deux fois de suite, utilise ton freezer ou ton congélateur. Les tartes, quiches, cakes salés et gâteaux se congèlent très bien. Tu peux aussi prendre l’habitude de cuisiner le dimanche pour économiser du temps la semaine. Aussi, en incluant des féculents dans tes repas, tu seras rassasié jusqu’au soir et tu résisteras à l’envie d’acheter un Kinder Bueno à la pause.

Achète en vrac

Acheter en vrac revient souvent moins cher que d’acheter des produits emballés. Pâtes, riz, fruits à coque, légumineuses et mêmes palets au chocolat sont disponibles en vrac dans ton supermarché préféré ou dans les magasins bio. Pour commencer à consommer des aliments en vrac, il te faudra investir dans 5 à 10 bocaux en verre. Cet achat sera vite rentabilisé par les économies que tu feras sur les produits en vrac. Exit les sachets de pâtes prêtes en 3 minutes et les portions individuelles de riz à la tomate ! En achetant en vrac, tu fais sourire ta planète et ton portefeuille.

Regarde le prix au kilo

Ah, la vie d’adulte ! Pour faire des économies, perd l’habitude de regarder le prix unitaire de tes produits. Un sac de farine ou de sucre est souvent moins cher au format 1 kilo. Alors, à moins que tu n’aies aucun placard pour stocker quoi que ce soit, nous te recommandons vivement d’opter pour les formats familiaux lorsqu’il s’agit d’aliments secs. Et s’il s’agit de denrées périssables, tu peux utiliser ton congélateur. Economies assurées !

Réduis ta consommation de viande

On le sait tous, la viande est très chère et a un impact considérable sur l’environnement. En réduisant ta consommation de viande, tu fais un geste pour la planète et pour ton compte bancaire. La viande doit rester un plaisir occasionnel, une à deux fois par semaine suffisent largement. La viande rouge est particulièrement onéreuse, tandis que la dinde est moins chère que le poulet. Faire des arbitrages au niveau de la viande te permet de sauvegarder quelques euros pour aller au cinéma ou boire un verre en terrasse avec tes meilleurs amis. Pense-y avant d’acheter deux boîtes de nuggets à la supérette du coin !

Fais un petit potager

Pour faire des économies sur les fruits et les légumes, rien de mieux qu’un petit potager à la maison ou au kot. Une terrasse ou un petit bout de balcon suffisent pour préparer un potager et faire pousser herbes aromatiques, tomates cerise, oignons et pommes de terre. Tu pourras alors profiter de fruits et de légumes aux saveurs incroyables, produits par tes petites mains. Quoi de plus gratifiant que de déguster de bons petits plats faits maison, avec les produits du jardin ?

Bois l’eau du robinet

Les boissons gazeuses sont très sucrées, coûteuses, et mauvaises pour la santé. Les bouteilles en plastique, en plus de polluer les océans, représentent un coût important à l’année. L’eau du robinet en revanche est saine et bon marché. Alors, le choix est vite fait ! Troc ton pack de bouteilles d’eau de source contre une gourde et remplis ta bouteille avant de partir à la fac. Et si l’eau n’est pas terrible par chez toi, tu peux investir dans un sachet de perles en céramique. Celles-ci sont peu coûteuses et permettent d’assainir l’eau du robinet.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.