Blocus étudiant – Mode d’emploi en 10 points

Le blocus, notre mode d’emploi en 10 points :

1. Faire du sport pour aérer son cerveau : fitness, balade, jogging, … afin de réactiver ses neurones avec un bon bol d’air frais.

2. Dormir environ 8 heures par jour.

3. Manger sainement et de manière équilibrée : fruits, légumes, avec une source de protéines, et pas seulement pizzas, pâtes et burgers-frites ! Compenser éventuellement par un complexe vitaminé.

4. Manger à des heures fixes et à table : profiter à fond de la pause repas pour recharger ses batteries.

5. Changer de lieu : étude d’un côté, détente-pause ailleurs ! Si tout se passe dans la même pièce, garder le lit pour la détente et le bureau pour la bloque (le contraire est à éviter).

6. Contre le stress et la fatigue : ne pas hésiter à prendre du magnésium en complément.

7. Pour aider la mémoire et la circulation cérébrale : il est très important de se connaitre et de savoir si on est plutôt visuel ou auditif. Dans le premier cas, écrire des synthèses avec des couleurs différentes et les relire régulièrement (notamment la veille de l’examen, bien sûr). Dans le second cas, relire tout haut ses synthèses, éventuellement les enregistrer à ce moment et les réécouter régulièrement (surtout la veille de l’examen).

8. Boire beaucoup : (tant pis pour les « pauses pipis » supplémentaires), de l’eau de préférence (c’est « pas cher » et à portée de main) même si chacun a sa boisson-drogue attitrée (café, coca, jus, …).

9. Ambiance de travail : cette ambiance est extrêmement importante et conditionne la qualité de l’étude : sa chambre peut servir de lieu d’étude, mais également les bibliothèques ou les salles informatiques de l’université. Une autre façon de faire est d’étudier avec une autre personne (voire plusieurs), soit une même matière ou chacun la sienne, soit dans la même pièce ou chacun dans sa chambre mais avec des pauses communes. A chacun de trouver sa manière préférée de travailler.

10. Et enfin, le meilleur conseil est de garder courage et d’étudier, étudier et encore étudier !

2 points supplémentaires pour réussir ses examens :

  • Inutile de se lever avant 6 heures le jour d’un examen. Prendre juste un peu de temps pour relire les synthèses/résumés pour rafraîchir sa mémoire. Partir bien à temps pour ne pas arriver à l’examen énervé, transpirant et la tête vidée !
  • Prendre 5 minutes pour parcourir à tête reposée l’ensemble des questions et commencer à traiter celles qui paraissent les plus faciles. Cela met de bonne humeur d’une part et cela permet de mieux gérer le temps qui reste d’autre part.
vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.