Conseils pour bien dormir avant un examen

Dormir c’est la clef ! Alors oui, étudier régulièrement, c’est mettre toutes les chances de son côté pour le jour J. Et on te parlait de comment se préparer pour un examen oral. Cependant, ce n’est pas tout. Pour remporter son examen haut la main, de multiples facteurs entrent en jeu, notamment le sommeil et la qualité de celui-ci. Alors, comment bien dormir avant un examen ? L’équipe Kotplanet vous dit tout. Découvre nos 3 conseils pour bien dormir avant l’examen de ta vie !

1/ Se préparer à dormir

Beaucoup d’individus, et particulièrement les jeunes, sont dans un état de connexion permanente et ne sentent plus l’obligation de quitter leurs appareils pour aller dormir. Pourtant, il est capital de se déconnecter quelques temps avant d’aller se coucher, le cerveau humain ayant besoin d’un laps de temps pour assimiler le fait qu’il est l’heure de dormir. Alors, si tu veux retrouver un sommeil réparateur et cartonner le jour de l’examen, décroche de ton téléphone au moins 30 minutes avant de retrouver ton lit. A toi le dodo de bébé !

2/ Réserver le lit pour la nuit

Tu es du genre à lézarder des heures durant allongé sur ton lit ? Ce point risque de te décevoir ! Si tu as des problèmes pour t’endormir, sache qu’il est capital que ton cerveau associe le lit à la nuit. Si tu restes dans ton lit pour jouer, traîner ou consulter ton téléphone, il y a fort à parier que ton cerveau associera le lit à l’éveil, plutôt qu’au sommeil. Et ça, ce n’est pas bon ! Alors, si tu veux te détendre, opte plutôt pour le canapé du salon, et réserve le lit pour tes douces nuits.

3/ Prendre une tisane

Pour t’aider à dormir, c’est probablement la première chose qui t’est venu en tête lorsque tu as lu le titre de l’article ! Les tisanes comportant des bienfaits pour le sommeil sont nombreuses sur le marché. Tilleul, verveine, passiflore, valériane, pavot, aubépine et bien sûr camomille sont autant de plantes ayant des vertus d’endormissement et de relaxation. Le mieux que tu puisses faire est d’en essayer plusieurs, car tout le monde ne réagit pas pareil selon les plantes. 30 à 40 minutes avant de te coucher, déconnecte-toi de tes appareils et savoure une tisane dans le salon. Tu nous en diras des nouvelles !

4/ Tirer parti de la mélatonine

Niveau hormone du sommeil ? La mélatonine est une hormone naturelle, sécrétée par le corps lorsque le soleil se couche. En effet, lorsque la nuit tombe, la glande pinéale secrète de la mélatonine, qui elle-même provoque une sensation de somnolence. Ce petit ange gardien prévient qu’il est temps d’aller dormir, elle nous prépare à la nuit. Chez certaines personnes, notamment celles qui travaillent la nuit et dorment le jour, le corps ne secrète pas suffisamment de mélatonine, ce qui rend l’endormissement difficile. Dans ce cas, des comprimés de mélatonine sont disponibles en pharmacie et parapharmacie. Ces comprimés permettent de « tricher », en faisant croire au corps qu’il fait nuit et qu’il est temps d’aller dormir. La mélatonine joue également un rôle positif dans le bon fonctionnement du système immunitaire. Alors, si tu penses avoir tout essayé en matière de sommeil, parle-en à ton médecin ! C’est important !!!

Nous espérons que cet article t’aidera à retrouver un sommeil réparateur, et à cartonner le jour de l’examen ! On ne le répétera jamais assez : le sommeil est primordial pour assurer un bon fonctionnement cérébral. Pense-y lorsque tu voudras jouer sur ton ordi’ jusqu’à 4h du matin !

Vous pourriez aussi aimer