Tout pour la communauté étudiante de Belgique - Infos, petites annonces et bottin.

Le test de langue GMAT

153

Le Test d’évaluation des candidats au MBA: le GMAT en 4 parties

Le Graduate Management Admission Test (GMAT) est un test standardisé en langue anglaise qui mesure les compétences du candidat dans la langue anglaise nécessaires pour faire des études de MBA (Maitrise en Administration des Affaires) dans des écoles supérieures de management ou de commerce.

Cet examen consiste en trois parties en langue anglaise et se passe dans un « centre de test » agréé. Il dure 3h30. Le GMAT mesure ainsi le niveau des connaissances orales (verbales), mathématiques et analytiques (écrites) du candidat au test. Les thèmes explorés lors du test portent essentiellement sur les domaines du Business et du Management (de l’entreprenariat). Les points (scores) obtenus sont valables 5 ans.

1.L’évaluation de l’écriture analytique (AWA: Analytical Writing Assessment)

Cette évaluation sert à mesurer les compétences du candidat quant à penser de manière critique et ses capacités quant à communiquer ses idées. Cette évaluation comprend un essai critique de 30 minutes : il s’agira d’analyser un argument de manière critique et non pas de présenter son propre point de vue.

Pour s’aider il suffit de se poser ces quelques questions :

-Quelles sont les hypothèses raisonnables qui expliqueraient un tel argument

-Quelles explications alternatives ou contre-exemples pourraient affaiblir la conclusion ?

-Quelles développements/preuves pourraient aider à renforcer (approuver) ou réfuter (nier) l’argument ?

Ce test évaluera en résumé les capacités du candidat à formuler une vraie critique constructive d’un argument, basée sur une ligne spécifique de raisonnement.

2. Le raisonnement Intégré (Integrated Reasoning) (ex: analyse graphique ou tableaux d’analyse de données…)

Le monde du travail est riche en données (data) : pour y réussir, il faudra savoir analyser l’information provenant de sources différentes qui serviront ensuite à développer des stratégies et à prendre des décisions. En anglais cela s’appelle « Integrated Reasoning » ou « Raisonnement Intégré » et c’est ce qu’on est appelé tôt ou tard à faire dans son boulot.

Le test de « Integrated Reasoning » comprend 4 types de question qui demande d’analyser et de synthétiser des données fournies sous différents formats et provenant de différentes sources. Les questions sont formulées par des textes complets (environ 300 mots) de manière à pouvoir juger de la capacité à intégrer des données pour résoudre des problèmes complexes. Une fois tous les points de la question répondus, il n’y a plus moyen de revenir en arrière et de se corriger. Chaque question est indépendante l’une de l’autre.

3. La résolution de problèmes et la manipulation de données (Quantitative section du GMAT)

Cette partie du test GMAT évalue les capacités de raisonnement quantitatif, les facultés à résoudre des problèmes de nature quantitative et d’interpréter des graphiques de données.

Deux types de questions à choix multiples sont proposés pour cette partie du GMAT. Toutes les questions requièrent des notions d’arithmétique, d’algèbre de base et de géométrie. Ces questions portent sur des connaissances mathématiques de base et sur la reconnaissance d’informations utiles dans un flux de données et leur suffisance (y a-t-il assez de données fournies pour pouvoir résoudre le problème en cours).

4. Compréhension à la lecture, Raisonnement critique (Verbal Section du GMAT)

Trois types de questions à choix multiples sont utilisées dans cette section Verbale : la compréhension à la lecture, le raisonnement critique et la « correction de phrase ». Le premier type (Reading) permettra de juger les capacités du candidat à lire en anglais et à comprendre ce qui est écrit en anglais, le deuxième type (Critical Reasoning) permettra quant à lui de juger de ses capacités à retrouver dans un texte et évaluer des arguments et à pouvoir les critiquer tandis que le dernier type (Sentence Correction) testera ses connaissances écrites lors de la remise en forme du matériel écrit fourni aux normes de l’anglais standard (grammaire-orthographe-idiomes). Il s’agit dans ce dernier cas de pouvoir reconnaitre si les expressions choisies le sont comme il le faut, de manière précise et correspondant au contexte.

Le score maximal possible est de 800 points, alors que le score minimal est de 200.

Un candidat peut passer cet examen une fois tous les 31 jours calendaires et pas plus de 5 fois par an. Si le score total de point obtenus est de 800, il faudra attendre une période de 5 ans avant de pouvoir repasser l’examen.

Comment s’entrainer à passer ce test sur le net

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...