Les 3 choses dont il faut profiter à fond lorsqu’on est étudiant

Être étudiant, c'est aller en cours, réviser, faire ses devoirs, passer des examens, parfois même travailler.

1 307

Être étudiant, c’est aller en cours, réviser, faire ses devoirs, passer des examens, parfois même travailler… Mais c’est surtout la LIBERTÉ ! Et puisque l’adage veut qu’on ne réalise notre chance qu’une fois qu’elle est passée, nous avons aujourd’hui décidé de te faire une petite liste des meilleurs avantages à être étudiant, pour que tu puisses en profiter à fond avant que tout ça ne soit terminé.

Tu n’es plus un enfant et pourtant tu n’es pas encore totalement adulte

Étudiant, c’est le juste équilibre entre l’enfance et l’âge adulte, tu es indépendant et pourtant tu ne fais pas encore face à une masse incroyable de responsabilités. Il faut donc profiter de cette courte période de liberté autant que possible ! Entre fêtes, grasses matinées, régime alimentaire douteux et le choix du programme télé, tu es maître de ta vie et tu peux faire CE QUE BON TE CHANTE (dans la limite du raisonnable et de la légalité, bien entendu). Crois-moi que tu regretteras ta vie étudiante lorsque tu seras diplômé et que tu auras un job stable, qui te prend tout ton temps, avec presque zéro vacances. Oui, je sais, c’est déprimant.

C’est LE moment de réaliser tes rêves

Contrairement aux gens qui ont un travail stable, des enfants, des tas de responsabilités, et qui doivent donc tout prévoir en avance et surtout en détail, tu as la chance d’être relativement LIBRE. C’est donc le moment de réaliser tes rêves; surtout si on considère le fait que tu as presque cinq mois de vacances par an. Même si tu manques un peu d’argent, tu peux tout à fait concilier voyage et travail, ou voyage et études par exemple. Tu l’auras compris, il faut profiter de cette période d’indépendance totale pour faire tout ce qui te fait envie. Il faut bien entendu être un minimum responsable et prévoyant, mais ne laisse surtout pas passer cette chance, puisqu’elle ne se représentera sûrement pas à l’avenir, et qu’une fois que tu te seras enfermé dans ta petite routine d’adulte, il sera très difficile d’en sortir.

Tu as le droit d’échouer et de faire des erreurs

Le fait est que lorsqu’on est un ‘vrai’ adulte et qu’on a un ‘vrai’ travail, l’erreur et l’échec sont deux choses qu’on fuit comme la peste. Mais paradoxalement lorsqu’on est étudiant, c’est justement ça qui nous fait apprendre et grandir. Les gens seront beaucoup plus indulgents avec toi si tu fais une erreur, et l’échec sera toujours un bon prétexte pour faire mieux. Tu profites donc d’une vie sans pression ou presque, et même si tu peux avoir peur de te planter, tu ne peux pas nier que tu vis avec une sorte de filet de sécurité, puisque si tu n’aimes pas ce que tu fais, tu peux toujours changer de filière, si tu échoues à un examen, tu peux toujours aller aux rattrapages, et si tu as du mal à trouver un emploi qui correspond à ton emploi du temps d’étudiant, tu peux toujours demander une bourse, ou une avance à tes parents. Bref, cette période est certainement le seul moment de ta vie ou tu n’as pas à te faire trop de soucis, et où la plupart des gens seront bienveillants avec toi, puisque tu es en pleine formation pour devenir un vrai adulte autonome, alors profites-en !

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 commentaire
  1. Sarah dit

    Salut vous comptez comment les 5 mois de vacances ? Perso j’ai pas la semaine de Toussaint, ni Carnaval. Ensuite Noël et Pâques ce ne sont pas des vacances mais le blocus si on veut réussir… Je finis fin juin souvent… Il reste Juillet, août et début septembre. Ce qui fin en tout deux mois et demi sans seconde session. S’il y’en a une avec plusieurs examens, il ne reste plus que le mois de juillet comme congé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.