Sport cérébral, succès assuré ?

Après plusieurs semaines de dur labeur, les examens sont enfin terminés. Les journées d’étude acharnées, les insomnies, le stress et les sorties que tu as manquées, tout ça, c’est derrière toi ! Il est maintenant temps de retrouver ta vie sociale, tes potes, tes soirées… et c’est bien mérité!

Néanmoins, il est nécessaire de garder un certain rythme pour ne pas risquer d’être surpris dans 4 mois lors du prochain blocus. Il est important de continuer à entrainer ton cerveau. Car oui, le cerveau est un muscle et comme tous les muscles il a besoin d’être sollicité régulièrement. KotPlanet te propose de découvrir comment booster ta mémoire de façon ludique pour te préparer en douceur à la reprise et aborder tes prochains examens plus sereinement.

1/ Les casse-têtes de ta grand-mère

Tu as sûrement déjà dû en voir sur la table à manger de tes grands-parents ou dans la salle d’attente de ton médecin, et ce n’est pas pour rien, de nombreuses études ont démontré l’efficacité de ce type de jeu sur le cerveau pour booster ta mémoire.  Les casse-têtes sont probablement l’un des meilleurs moyens de garder ton esprit vif. Ils font appel à tes fonctions cognitives et permettent d’améliorer ta logique, ta déduction ou encore ta mémoire visuelle, rien que ça !

Et ils sont nombreux : Sudoku, mots fléchés, mot croisés, mot mêlés, puzzles…, que tu sois un/e littéraire ou un/e matheux/se, débutant ou expert, il y en a pour tous les goûts. Alors penses-y la prochaine fois que tu squatteras chez tes grands-parents.

2/ Les moyens mnémotechniques, le coach neuronal

En tant qu’étudiant, ta mémoire est sans cesse sollicitée. Entre les examens, les stages, le mémoire, le job étudiant pas facile de jongler avec tout ça. Pour faciliter ton apprentissage, il existe des moyens mnémotechniques qui t’aideront à te souvenir plus facilement des choses et te faire gagner du temps pour tout le reste.

L’idée de la mnémotechnique est de mettre en lien une connaissance avec un indice, dans la plupart des cas visuels ou sonores. Tu peux par exemple contextualiser un cours d’histoire en t’imaginant à la place des protagonistes. Ou te créer une chanson avec les verbes irréguliers en anglais. Il existe une multitude de moyens mnémotechniques, le tout c’est de trouver celui qui te correspond pour booster ta mémoire.

3/ Fais de la place dans ta mémoire… de téléphone

Comme beaucoup de jeunes de notre génération, ton téléphone est certainement ton meilleur ami. D’ailleurs tu lis peut-être cet article sur ton téléphone en ce moment même ? Si c’est le cas, bonne nouvelle ! Avec l’émergence des applications mobile, tu peux maintenant avoir accès à tout un catalogue de jeu pour t’aider à améliorer ta mémoire !

Des applications comme Entraîne ton Cerveau ou NeuroNation, sont conçues spécialement pour développer tes fonctions cognitives. Ils te proposent de suivre un programme d’entrainement complet sur base de petit jeu de logique et de réflexion. Et le mieux ? Ces applis sont entièrement gratuites !

L’avantage de ces applis est que tu peux les emporter partout avec toi. Tu peux donc entrainer ton cerveau à chaque moment. Dans les transports, ou entre deux cours… Alors la prochaine fois que tu te retrouves dans le bus, fait y quelques parties, mais attention à ne pas manquer l’arrêt !

En pratiquant le sport cérébral régulièrement tu mets toutes les chances de ton coté pour cartonner à tes prochains examens. Alors commence dès maintenant ! Mais attention à ne pas négliger le sport physique pour autant, ils sont complémentaires ! Une envie de sport ? On te donne les clefs pour recommencer !

Vous pourriez aussi aimer