Je n’aime pas mon stage étudiant, que faire ?

Ça y est, tu as enfin décroché ton stage étudiant grâce à nos supers conseils

Point clé de la scolarité, le stage est un passage obligé pour de nombreux étudiants. Il est la source de beaucoup d’attentes, et parfois de pas mal de déceptions. En effet, on envisage souvent le stage comme l’occasion d’affirmer nos choix professionnels, et il se peut qu’il ne soit pas à la hauteur. 

Si ton stage étudiant ne te plaît pas, pas d’inquiétudes, il est déjà arrivé à tout le monde d’être déçu d’une expérience professionnelle.  

1/ Mes missions ne sont pas respectées

La convention de stage est un accord passé entre le tuteur et l’étudiant qui présente, entre autre, les missions que tu effectueras lors de ton stage. De ce fait, l’entreprise qui t’emploie s’engage à t’attribuer les tâches pour lesquelles tu as été embauché.e. 

Attention : avant de signer une convention, relis bien les missions attribuées et n’hésites pas à demander plus d’explications à ton école si tu as la moindre question. 

Si ton tuteur ne respecte pas les missions qui t’ont été confiées (si tu vas arroser les plantes vertes par exemple), réagis rapidement et parles-en avec lui. Il est toujours préférable de s’adresser d’abord à ton tuteur afin de ne pas “faire les choses dans son dos”. 

Cependant, si tu n’oses pas t’adresser directement à lui, adresse-toi à ton école et expose-leur la situation. Ils évalueront la gravité de la situation et se chargeront alors de servir de médiateur entre ton tuteur et toi

Surtout n’oublies pas, un stage étudiant est censé être une expérience enrichissante. Tu ne dois jamais rester dans un lieu de stage qui ne te convient pas, par peur de signaler un non-respect de la convention. 

Surtout si ton tuteur c’est Le Parrain.

2/ Mon univers de travail est difficile

Au-delà de tes missions, ton environnement de travail peut parfois ne pas être optimal. Qu’ils s’agissent de disputes entre collègues ou du fait que le courant ne passe pas avec l’un des membres de l’entreprise, il est difficile de travailler dans de mauvaises conditions

Si tes conditions de travail t’empêchent réellement d’effectuer tes missions correctement, essaie dans la mesure du possible d’en parler à ton tuteur en entreprise, puis à ton école. 

Néanmoins, si la gêne est minime, essaie de prendre du recul et vois plutôt cette situation comme une expérience enrichissante. Dans ta vie professionnelle, il t’arrivera parfois de travailler avec des personnes que tu n’apprécies pas, et il faudra faire avec.  

En plus tu pourras ajouter “gérer l’humain” à la liste de tes compétences sur ton CV ! Et relativiser par rapport à ton stage étudiant.

3/ Ce n’est plus ce que je veux faire plus tard 

Tu te rends compte que ton stage étudiant ne correspond pas à tes attentes ? Rares sont les personnes qui savent ce qu’elles veulent faire dès le début de leurs études ! Alors, no stress

Si tu viens tout juste de commencer ton stage, prends d’abord le temps de bien analyser les choses. Peut-être que tes premières missions ne sont pas intéressantes parce-que tu n’as pas encore toutes les connaissances dans le domaine, mais qu’elles le deviendront par la suite.

Par contre si ce n’est toujours pas le cas au bout de plusieurs semaines, parles-en avec ton tuteur et ton école, et essayez de trouver des solutions (changement de la mission du stage, par exemple). 

Pense aussi à regarder les modalités de rupture de convention avant de parler de quitter ton stage, il n’est parfois pas possible de partir d’une entreprise sans motifs graves. 

Ne vois pas le fait de ne pas aimer ton stage étudiant comme une mauvaise chose. Comme le disait Churchill : “Le succès, c’est se promener d’échecs en échecs tout en restant motivé”. 


Tu veux d’autres conseils étudiant ? Va checker nos autres articles !

Vous pourriez aussi aimer