4 astuces pour bien s’entendre avec ses colocataires

249

Bien s’entendre avec ses colocataires n’est pas toujours simple. Voici comment y parvenir.

Établir des règles et les suivre

Il est important d’établir des règles de « vivre ensemble » dès le début de la colocation et de s’y tenir. Le but étant de toujours préserver la tranquillité de chacun tout en vaquant à ses activités quotidiennes. Ces règles pourront également partager les tâches ménagères de manière à éviter les conflits à ce sujet. Plus elles seront détaillées et plus il sera simple de les suivre. Enfin, les règles servent aussi à établir des horaires. Respectez les horaires de vos colocataires et ils respecteront les vôtres (études, travail, soirées…).

Apprendre à se connaître

Des colocataires qui se connaissent et qui partagent des points communs s’entendent généralement mieux. Apprenez à vous connaître et partagez des moments de complicité dès que possible ! Si votre colocataire (ou vos colocataires) est originaire d’un pays différent du vôtre, profitez de cette diversité culturelle et tentez d’apprendre sa langue. Faites des efforts, et il est certain qu’il en fera également.

Toujours respecter l’espace de chacun

La colocation se fait souvent en appartement, et il peut être assez limité en espace. Pour éviter les conflits et bien s’entendre avec ses colocataires, il est essentiel de respecter l’espace de chacun. Il vous sera aussi possible d’utiliser des écouteurs pour respecter la vie privée des autres : appels téléphoniques, conversations privées… Ne le prenez pas mal si vos colocataires s’isolent dans leur chambre ou grâce aux écouteurs. Nous avons tous besoin de temps et d’espace.

Le rôle de la communication

N’invitez pas des amis avant d’avoir soumis l’idée à votre colocataire et obtenu son approbation. Si vous procédez ainsi, il le fera aussi et ne vous imposera pas la présence de ses amis si vous souhaitez rester au calme. Communiquez toujours sincèrement et ouvertement, même si ce que vous avez à dire peut paraître un peu autoritaire. Par exemple, si votre colocataire laisse traîner ses affaires sales partout, n’attendez pas avant de lui dire que cela vous offusque.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.