La sous-location de ton kot, quelques astuces.

69

Suite à la réussite miracle de tes examens et que du coup, l’annulation de de seconde session ou encore d’un road-trip de deux mois totalement improvisé, tu décides de sous-louer ton kot. Mais, t’as aucun plan pour ça ? KotPlanet a quelques trucs pour t’aider !

Tout d’abord avant de te casser la tête à qui et comment tu vas sous-louer ton kot pose-toi d’abord la question si oui ou non, c’est interdit de sous-louer ton kot.
Mais quand est-ce que c’est interdit de sous-louer ton kot ?

Dans deux cas :

  • Si c’est spécifiquement mentionné dans ton bail de location que tu ne peux pas sous-louer ton kot.
  • Si ton kot est considéré comme ta résidence principale. (Si tu n’as pas de domicile, tu n’as théoriquement plus protégé par la loi et c’est relativement important ! #thuglife)  

Une fois, ces vérifications faites te voilà prêt à (légalement) sous-louer ton kot.

Comment sous-louer ?

La sous-location, quand permisse, se fait la plupart du temps via un contrat verbal. (Mais bon, ça vaut toujours mieux d’avoir un témoin du contrat verbal ou une preuve écrite en cas de litige)

N’oublie pas que la personne qui sous-louera ton kot devra respecter les mêmes règles que toi.

! Si la personne qui sous-loue ton kot fait des dégâts à celui-ci ou ne respecte pas les règles préablement établies avec toi, le propriétaire peut te poursuivre toi !

Jusqu’ici, on aura surtout abordé la partie légale de la sous-location mais quand est-il du côté plus humain ?

Tes cokotteurs :

N’oublies pas qu’ils existent ! Si tu continue de vivre avec eux l’année suivante (enfin même si tu ne continues pas de vivre avec eux, restons bonne ambi !), il vaut mieux que la personne à qui tu sous-loues connaissent les règles tacites qu’il y a entre eux et toi. Histoire qu’elle ne fasse pas un drame et que quand tu reviennes à ton kot, tu ne te retrouves pas avec ça…

La personne à qui tu sous-loues :

Choisir la bonne personne, c’est important !

Commence ta recherche de préférence dans tes amis ou tes contacts et si tu ne trouves personne étends ta recherche via les réseaux sociaux ou les sites spécialisés. (Dans la section, Petits Annonces de KotPlanet par exemple !)

Si tu as plusieurs personnes qui te contactent, il est préférable de prendre une personne qui a le profil le plus ressemblant à toi, histoire de pas de trop dépayser tes cokotteurs ou ton proprio. (c’est pratique surtout au niveau surtout au niveau des règles tacites.)

Et si ça se met avec un petit relooking, les gens ne remarqueront pas, ça n’est plus toi qui vit à ton kot ! 

On espère t’avoir aidé !

Passe une bonne journée ! et à la prochaine !

Sources :

Le Bon Bail. (2018, Juin 08). lebonbail.be. Récupéré sur https://www.lebonbail.be/rubriques/locataire/articles/la-sous-location

Notaire.be. (2018, Juin 08). Récupéré sur https://www.notaire.be/acheter-louer-emprunter/1.-bail-de-residence-principale-/cession-du-bail-ou-sous-location/la-sous-location

Quotidiens, D. (2018, Juin 08). Droits Quotidiens. Récupéré sur https://www.droitsquotidiens.be/fr/question/comment-dois-je-faire-pour-sous-louer-mon-kot

Giphy. (2018, Juin 08). Giphy. Récupéré sur https://giphy.com/

 

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.