Vérifier sa solution qualitativement par l’Interview Solution. Part.1

Admettons que tu aies déjà établi ton propre Lean Canvas, décidé quels problèmes sont dignes d’intérêt lors d’interviews avec tes potentiels clients et prétotypé ta solution*. Il est maintenant temps de passer à l’étape suivante : les entretiens axés sur les solutions !

Dans ce résumé d’un passage du livre « La Méthode Running Lean » d’Ash Maurya, nous te présentons un moyen de tester les démos de tes futurs produits (prétotypes) auprès de tes clients grâce à des entretiens directs.

*(Si tu n’en es pas encore à cette étape, nous t’encourageons à lire nos articles précédents.)

Evaluer ta solution auprès de tes clients grâce à une démo

Si tes futurs clients ont des facilités à identifier leurs problèmes, il se peut cependant qu’il soit plus difficile pour eux de visualiser les réponses proposées à ceux-ci.  Afin d’y remédier, munis-toi d’une démo et présente-la directement à ta clientèle afin de mesurer sa réaction et affiner les fonctionnalités de ton produit minimum viable (MVP).   

Afin d’avoir une démo adéquate, Ash Maurya nous propose de respecter plusieurs critères.  Pour commencer, celle-ci doit être réalisable et avoir l’air réelle.  En effet, il serait dangereux d’avoir un trop grand écart entre la promesse faite au client et le produit fini.  Par ailleurs, plus la démo parait réelle, plus tu pourras tester la viabilité de ta solution dans les détails.  Nous te conseillons aussi d’utiliser des données proches de la réalité.

Pour rappel, il n’est pas nécessaire non plus d’avoir déjà un prototype complet de ta solution car celle-ci peut encore être amenée à changer.  Par gain de temps, un prétotype, c’est-à-dire n’importe quel support permettant de visualiser ta solution (slides, schéma, vidéo), est suffisant.  Idéalement, si tu décides de créer une maquette, elle doit être faite à partir de la même technologie que ton produit final et doit aussi être rapidement modifiable.  Grâce aux retours que tu auras lors des interviews, tu ajusteras ta démo -et donc ta solution- au fur et à mesure.  N’hésite pas à rajouter ou retirer des fonctionnalités à ta solution entre 2 entretiens. 

Quels clients interroger ?

Pour évaluer ta solution, essaye d’interroger de préférence des early adopters, des clients motivés de tester, voire de payer pour une version inachevée de ton produit.  Par facilité, tu peux choisir de recontacter les clients de tes anciens entretiens mais il peut aussi être judicieux d’en dénicher des nouveaux pour obtenir des points de vue différents. 

C’est ici que se termine la première partie de cet article, nous t’invitons à lire la suite pour plus de détails sur le déroulement concret de l’entretien axé solution !

La structure d’un entretien axé solution

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.