in ,

5 bonnes raisons de trainer dans les cercles étudiants

Unsplash - Jacob Bentzinger

La rentrée est là, ainsi que les centaines de questions qui viennent avec. Parmi ces questions, on retrouve généralement les mêmes sujets : les études (évidemment), les potes, les baptêmes et… les cercles étudiants ! 

Est-ce une bonne idée de trainer dans les cercles ? Est-ce que je vais m’y sentir bien ? Vais-je être entouré.e uniquement de gens baptisés ? En bref, c’est le foutoir dans ta tête et c’est bien normal. Pour t’aider un peu à déblayer le terrain, je te donne aujourd’hui les cinq bonnes raisons de trainer dans les cercles étudiants (des raisons 100% testées et approuvées par moi-même). 

1/ Découvrir de nouvelles personnes 

Entrer à l’université ou en haute école, c’est toujours un peu stressant, surtout quand on ne connait absolument personne. On t’avait déjà donné nos conseils pour te faire des potes et, crois-en mon expérience, un cercle étudiant est le meilleur endroit pour les appliquer ! Les gens y sont chill, ouverts à la discussion et toujours partants pour une partie de kicker (oui, c’est un critère important). Si tu es timide, mise sur les plus petits cercles, tu auras plus facile à t’intégrer dans un petit groupe que dans un gros cercle. Et puis, si le courant passe bien avec les membres, tu pourras peut-être même rejoindre le cercle durant l’année : ça te fera un groupe de potes hyper bonne ambi et soudé comme jamais ! 

2/ Boire des bières gratuitement 

Tu es en Belgique. Tu es étudiant.e. Une bonne partie de tes économies risque donc de partir dans la bière. Que tu saches ou non quelle est ta bière préférée, les cercles te proposent généralement une variété assez importante de ce doux breuvage (tu devrais pouvoir y trouver ton compte, dommage pour ta banque). En plus, à force de trainer dans les cercles, tu finiras par connaitre les membres (et plus particulièrement les barmans), ce qui te permettra sans doute de recevoir de temps en temps une bière gratuitement (ou plus, mais chut). Tu passes du bon temps avec des gens cool et tu reçois à boire : tout bénéf l’ami !

3/ Toujours avoir une bonne raison de sortir 

OK, c’est vrai, tu as parfois du mal à trouver des excuses pour ne pas sortir, alors tu vas me dire que ce ne sont pas des raisons pour le faire dont tu as besoin… Mais après deux années gouvernées par notre cher confinement, l’heure des sorties a enfin sonné et, cette fois-ci, il est hors de questions que tu passes encore une année au fond de ton lit. Alors, sache que, en trainant dans un cercle étudiant, tu devrais pouvoir avoir constamment une bonne raison de sortir faire la fête : il y aura d’office un.e de tes potes de cercle qui sera tout aussi partant.e que toi !  

4/ Trouver les bons filons 

Si tu ne le savais pas encore, il existe différents types de cercles étudiants belges : notamment les régionaux et les facultaires. Ce qui nous intéresse ici, ce sont les cercles facultaires (dont tu pourras trouver la liste facilement sur Wikipédia, ouais, c’est plutôt classe). Bien qu’il existe des règles d’or pour réussir son année, c’est quand même plus facile quand on peut compter sur d’autres personnes pour se soutenir et se filer des synthèses ! Alors, si tu cherches des étudiants qui font les mêmes études que toi (et qui aiment un peu faire la fête quand même), c’est dans les cercles facultaires que tu les trouveras le plus facilement (en audit’ aussi, mais ça c’est moins marrant). Généralement, dans les cercles, il y a pas mal d’anciens qui seront disponibles pour te donner les bons filons afin de réussir tes études : éh oui, c’est un avantage non négligeable. 

5/ Ne pas être obligé.e d’être baptisé.e 

Contrairement à ce que l’on peut penser, pour trainer dans les cercles, il n’est absolument pas obligatoire d’être baptisé.e. Que ce soit juste pour boire un verre ou carrément pour devenir membre, de nombreux cercles étudiants ouvrent leurs portes à absolument tout le monde (avoue, c’est un peu kiki). Du coup, même si tu connais les choses positives à savoir sur le baptême étudiant, il est tout à fait légitime de ne pas encore savoir si tu souhaites le faire ou non. Donc, bonne nouvelle : même si tu ne veux pas faire ton baptême, tu peux tout de même trainer dans les cercles 

J’espère que ces quelques raisons de trainer dans les cercles étudiants t’auront donné envie de pousser leurs portes dès la rentrée. Un petit conseil pour la route : surtout, reste toi-même, les gens t’adoreront ! En espérant te défier au kicker dans très peu de temps alors…

Retrouve-nous sur Instagram et TikTok pour tout savoir sur la vie étudiante.  

Qu'en as-tu pensé ?

0 Points
Like Dislike

Écrit par Emilie Vanhemelen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pexels-andreapiacquadio-une femme qui cherche l'argent dans son portefeuille-Je dépense mon argent dans n’importe quoi 5 conseils pour apprendre à gérer son budget

Je dépense mon argent dans n’importe quoi : 5 conseils pour apprendre à gérer son budget

pexels-polina-tankilevitch-fille malade qui a la gueule de bois - 3 Recettes à te faire quand tu as la gueule de bois

3 recettes à te faire quand tu as la gueule de bois