Les 5 profs qu’on a tous rencontrés

Durant tes études, tu as rencontré une multitude de profs, lesquels t’ont appris des trucs plus ou moins utiles (coucou théorème de Pythagore). Voici une petite liste des 5 profs qu’on a tous rencontrés, histoire de te distraire en cours.

1/ Le super-prof

Le super-prof est un oiseau rare qu’on ne rencontre pas à tous les coins de table. Il est intéressant, il sait se faire respecter sans jamais être injuste et son cours est clair comme de l’eau de roche. Quelles que soient les difficultés rencontrées, le super-prof n’abandonne jamais un élève. D’ailleurs, c’est certainement le seul prof que vous avez écouté attentivement tout au long de l’année, et que vous remerciez aujourd’hui !

2/ Le prof un peu trop passionné

Ce prof est heureux de faire cours, mais VRAIMENT très heureux d’enseigner. Il jubile à l’idée de vous apprendre de nouveaux outils et il est toujours (un peu trop) positif. Quand on le rencontre, on croit avoir déniché le spécimen rare qu’est le super-prof, mais la réalité est toute autre. Trop de gestes quand il parle, trop de questions, trop d’aller-retour à toute vitesse dans la classe, trop… Trop. Faites très attention au prof passionné, il est hypersensible. Ne lui dites surtout pas que sa matière ne vous intéresse pas, sous peine de provoquer une 3e guerre mondiale !

3/ Le prof parano

Celui-là… Le prof parano paraît toujours sympa en début d’année. Blagueur, il essaie souvent de faire ami-ami avec ses élèves, mais ça ne dure qu’un temps ! Très vite, le prof parano pense que tout ce que vous faites est un complot organisé, et que vous mettez tout en oeuvre pour lui nuire. Il peut s’énerver parce que vous avez eu un regard en coin, parce que vous avez fait une messe-basse ou parce que vous avez esquissé un sourire. Ce même prof a l’exclusion facile et n’hésite pas à vous assassiner sur les notes. Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner si vous avez affaire à un prof parano, c’est de se faire tout petit pendant toute l’année.

4/ Le prof sans autorité

Le prof sans autorité, aussi connu sous le nom de « prof bizu », n’arrive jamais à se faire respecter. En début d’année, après avoir réfléchi tout l’été à une nouvelle stratégie pour se garder son auditoire silencieux, il se montre extrêmement ferme, ne tolère aucun retard et ne laisse passer aucune discussion avec ton voisin. Ses nouvelles résolutions ne tiennent généralement que quatre semaines, et le revoilà à expliquer son cours dans l’indifférence générale, en lançant un timide « s’il vous plait » de temps à autre pour faire taire l’assistance.

5/ Le prof qui s’en fiche

Ce prof ressemble un peu au prof qui n’a pas d’autorité, sauf que lui n’en a strictement rien à faire. Vous ne l’écoutez pas ? Tant pis pour vous, c’est pas lui qui passe les examens. Ça fait 15 ans qu’il récite le même cours platement, 15 ans qu’il fait les mêmes blagues, 15 ans qu’il présente les mêmes Powerpoint.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.