Étudiant : comment visiter Budapest sans se ruiner ?

Avez-vous choisi Budapest comme destination de vacances ou de city-trip, mais avez peur que votre budget d’étudiant ne suffise pas ?

281

Visiter le Bastion des pêcheurs

Sachez d’abord que Budapest est née de la fusion de 3 villes : Buda, Pest et Obuda qui ont toutes su garder leurs identités culturelles et architecturales respectives. Les sites à visiter n’y manquent donc pas que ce soit de l’un ou de l’autre côté du Danube. L’un d’eux est le Bastion des pêcheurs, une immense terrasse fortifiée que vous pouvez visiter tout en découvrant la magnifique vue sur la ville en contrebas. Ayant plutôt l’air d’un château qu’une fortification, la plus grande partie de ce lieu est ouverte gratuitement au public. Vous pouvez donc le visiter en entier et découvrir les musées, églises et palais environnants.

Découvrir le Parlement hongrois

Le Parlement hongrois est l’autre site à découvrir du côté Pest du Danube, notamment lorsqu’aucune réunion parlementaire ne s’y déroule. Avec 7 euros seulement, vous pouvez également le découvrir, différentes visites guidées y sont organisées toutes les 30 minutes. Profitez de ce moment pour admirer, à moindre coût, son grand escalier, les joyaux de la couronne, ses fresques et son dôme de 96 mètres de hauteur.

Vous promener sur l’île Marguerite

En vous promenant sur l’île Marguerite, vous n’aurez pas non plus à payer un centime pour profiter du calme, loin du tumulte de la ville. Il vous faut seulement vous acquitter du frais du  bus ou du ferry qui vous y amène en été. Une fois arrivé sur place, vous y découvrirez un immense parc que vous pouvez parcourir d’un bout à l’autre en une vingtaine de minutes. En chemin, vous découvrirez d’autres attractions telles qu’une fontaine musicale faite de jeux d’eau avec de la musique classique ou pop en fond sonore. Vous y verrez aussi le parc aquatique PalatinusWater Park, un endroit où se baigner en plein air dans la ville et où se rafraîchir pendant les journées chaudes d’été.

Flâner le long du VáciUtca

En flânant d’un bout à l’autre du VáciUtca, vous en saurez également plus sur l’histoire de la ville de Budapest. En effet, il s’agit d’une longue avenue piétonne sur laquelle trouver à profusion des cafés, des boutiques, des restaurants, brefs, tout ce qui caractérise l’histoire de la ville et de sa population. Sans payer le moindre centime, vous y trouverez également l’endroit où à 11 ans Mozart a donné son premier concert. C’est le bâtiment n° 9 de cette artère piétonne si célèbre comme l’est Las Rambalas pour Barcelone. En vous rendant au marché couvert de Budapest, vous pouvez ensuite acheter des produits frais ou trouver des souvenirs artisanaux que vous allez ramener de votre séjour au Budapest.

Découvrir l’Opéra d’État hongrois

Adepte ou non de musique classique, il vous est néanmoins possible d’assister à des concerts sans payer une fortune dans le célèbre opéra d’État hongrois. Si c’est juste pour découvrir l’impressionnante architecture de ce bâtiment de la Néo-Renaissance, inutile toutefois de mettre la main au portemonnaie, car vous pouvez le faire gratuitement.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.