in , ,

Partir au ski sans se ruiner quand on est étudiant

Si tu as envie de voir de la neige cette année, il ne faudra probablement pas compter sur Dame Nature. Ce n’est malheureusement pas cette année que tu pourras dire “Désolé, je suis en retard, c’est à cause de la neige”. Et un hiver sans neige, c’est nul. Alors tu envisages peut-être de partir skier sauf que ton budget étudiant te rit au nez quand tu lui en parles. Kotplanet te propose de découvrir les techniques pour partir skier sans te ruiner.

1/ Partir oui, mais pas trop loin

Si tu n’as pas le budget pour payer les trains, avions, logement, bouffe, etc pour aller dans les meilleures stations de ski d’Europe ou d’ailleurs, tu peux tout aussi bien rester en Belgique. C’est moins connu, mais sais-tu que la Belgique accueille pas mal d’endroit pour skier ? Tu as, par exemple, la station balnéaire “La Baraque à Fraiture” (pour le coup, on ne peut pas nier que c’est bien belge 😉 ) qui est l’une des plus populaires de Belgique, mais tu en as également pleins d’autres un peu partout. Qui a dit que la Belgique était un plat pays ?

2/ Partir oui, mais s’y prendre à l’avance

Si toutefois l’air de la montagne belge ne te dit rien et que tu tiens absolument à partir dans des stations telles que Chamonix ou Val Thorens, nous te conseillons de t’y prendre à l’avance. D’une part, parce que les réservations et les bons plans peuvent partir très vite, pire que les places pour Tomorrowland, et d’autre part parce que les établissements hôteliers revoient leur prix à la hausse en haute saison. Dans le cas où ce serait une décision prise au dernier moment, n’hésite pas à consulter les offres de dernière minute qui peuvent s’avérer moins cher et plus intéressantes.

3/ Partit oui, mais à plusieurs

C’est bien connu, plus on est de fou plus on rit, et bien dis-toi qu’au-delà de rire, c’est ton budget étudiant qui va être content. Plus de personne t’accompagnerons dans ton périple neigeux, moins cher, tu auras à dépenser. Les locations de ski, de snowboard, la nourriture, le logement, les forfaits tout est divisé. Beaucoup plus avantageux donc.

4/ Partir oui, mais en hors saison

Évitez à tout prix de partir pendant les vacances scolaires. En tant qu’étudiant, tu te dis que c’est peut-être compliqué, mais tu peux partir le temps d’un week-end, ou te prendre quelques jours de plus, à condition que tu rattrape ton retard, si retard il y a. Le mois de mars est une période intéressante pour partir faire du ski en hors saison. Les hôteliers réduisent leur prix, tout comme les établissements touristiques. Le budget étudiant appréciera.

5/ Partir oui, mais en all inclusive

Si tu as peur de dépasser le budget que tu t’es octroyé pour ton séjour, tu peux toujours choisir une formule tout compris. Beaucoup de tour-opérateur propose des séjours de ski all inclusive à prix réduit avec le logement, la nourriture, les forfaits de ski et le matériel compris. Compare les offres de chacun, et choisi celle qui te correspond le mieux en fonction de tes attentes.

En suivant ces techniques, ton budget devrait être soulagé. À toi les photos sur les pistes, les dégustations de vin chaud dans les chalets d’altitude, et les fondues à en faire baver tes abonnées Instagram. Et si tu hésites encore, découvrir les raisons de partir au ski quand on est étudiant ici.

Qu'en as-tu pensé ?

0 points
Like Dislike

Écrit par Valerie Anne V.

Journaliste et vidéaste stagiaire pour KotPlanet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Où fêter le carnaval quand on est étudiant ?

princesse-disney-version-colocataire

Les princesses Disney version coloc