Hommes et femmes sur les réseaux sociaux: la différence

Les différences entre les mecs et les filles sur les réseaux sociaux sont assez marquées! En voilà quelques exemples...

5 694

Les différences entre les mecs et les filles sur les réseaux sociaux sont assez marquées!
En voilà quelques exemples…

Récemment, un tweet devenu viral (avec 195000 likes et 41000 retweets) décrivait le sacré écart qu’il pouvait y avoir entre ce que les mecs et les filles postaient sur les réseaux sociaux (pourtant avec la même photo).

Alors que la demoiselle @bellafornia poste une photo d’elle et de son mec à un match de football américain avec la légende «On s’éclate avec mon mec!», le bonhomme en question postera la même photo avec «Passé des heures à expliquer le foot à cette inculte» marqué en dessous. C’est marrant, mais c’est dur… Les mecs, aiment être directs. Raconter sa vie pour des likes sans placer une petite blague par ci par là, c’est pas « viril ».
En tout cas, dans les exemples qui vont suivre, les résultats sont là: on rigole bien, et en comparant avec les posts des filles, c’est encore mieux. Pas de petits cœurs, pas d’emojis, pas de trucs gentils, un homme se doit de garder la face, même sur les réseaux sociaux 🙂

«J’aime le vert et ce garçon <3» VS  «Du vert à la con»

«Ma personne préférée <3» VS «Ravioli ravioli, donne moi la formuli» (petite réf à Bob l’Éponge)

«Sean a failli s’étouffer avec du fromage, je suis heureuse qu’il s’en soit sorti <3» VS «Mary me bouffe les fesses»

Y a pas à dire, on passe d’un monde à un autre.
Enfin bon, les choses sont ce qu’elles sont, les filles sont douces, les mecs sont marrants, et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Je suis sûr que ces couples se marrent super bien et sont très heureux ensemble. En espérant qu’ils continuent à poster ce genre de conneries, parce que c’est toujours aussi drôle pour nous!

source: https://twitter.com/bellakoval/status/91715205777318707

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.