Le déo au Whisky

35

Avec un produit comme ça, la boîte Distilled Bath&Body n’aura pas besoin de pubs à grand renfort de promesses du style «attraction sauvage» ou «tu les fera toutes craquer» pour vendre leur came aux mecs. C’est vrai quoi, on fait difficilement plus viril qu’un parfum ayant pour base la boisson la plus masculine qui soie: le whisky. Et même si ça peut paraître comme le meilleur moyen de se faire virer de son taf ou arrêter pour conduite en état d’ivresse, ce déo est en vérité seulement à base de whisky. C’est pas comme si tu t’aspergeais de Jack Daniel’s avant de partir de chez toi. Pas de réputation d’alcoolo invétéré pour ceux qui décideront de s’offrir ce parfum donc, vu que les fondateurs de la société, Erica et Jason Feucht, se sont creusé la soupière pour trouver une formule qui ne sent pas trop la picole.

Après avoir lancé un appel de don pour 12 000$ via Kickstarter, le duo a décidé de produire 3 parfums: lavande, vanille et poivre noir. On est donc loin du délicat fumet du Ballantine’s, du Four roses ou de l’Aberlour, parce que sentir comme un écossais complètement torché, c’est pas vraiment la classe.

D’un point de vue plus scientifique, ils décrivent le produit comme miraculeux. En effet, le whisky a un pouvoir antibactérien quasi-supérieur aux désinfectants pour les mains. Et ouais, faut pas oublier que si ça pue quand on transpire, c’est à cause des bactéries. Le tout combiné avec des extraits de thés antimicrobiens et du sel pour lutter contre l’humidité, on obtient un déo naturel et efficace.

Pour terminer, ils ajoutent un arôme ultra amer, pour décourager quiconque voudrait boire ce breuvage, même si j’ai un doute sur le fait que ça rebuterait quelqu’un qui est suffisamment désespéré pour envisager de boire une bouteille de parfum. Le couple espère pouvoir fournir un chargement à temps pour les fêtes de fin d’année.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.