5 astuces pour affronter l’hiver et rester en forme

Pendant l’hiver, les étudiants ont tendance à afficher un taux plus ou moins élevé de fatigue, d’inattention voire d’absentéisme en cours, faute de ne pas s’être préparé au changement climatique. En prenant les mesures adéquates en hiver, il devient plus simple d’étudier en toute sérénité. Alors quelles sont les recettes-clés à connaître pour être en bonne santé ?

Une alimentation saine

Des expériences ont longtemps prouvé que les aliments consommés influent sur la santé, tant physiquement qu’émotionnellement. Il n’y a pas de secret, manger sainement permet de rester en forme et d’optimiser son potentiel en cours comme en période d’examens. Bien entendu, il est à rappeler que les fruits et les légumes, en plus d’avoir des vertus purifiantes, sont revitalisants grâce à leur contenance en fer, en magnésium, en potassium comme c’est le cas pour la banane, ou encore en vitamine comme pour les agrumes. Il est donc conseillé d’équilibrer les repas par les bons ingrédients utiles au bon fonctionnement du corps, mais aussi du cerveau. Lorsqu’il fait froid, pensez aux féculents comme les pommes de terre ou le riz, à la consommation de viande pour les protéines ou aux poissons riches en omégas 3 qui aident le cerveau à être plus performant pour une meilleure assimilation des cours.

Un petit coup de pouce des vitamines et compléments alimentaires

En plus d’une bonne alimentation, vous pouvez effectuer une cure de vitamines et de compléments alimentaires qui aident notamment à renforcer la concentration et donner un coup de pouce à la mémoire. La prise de certains compléments alimentaires servira à maintenir l’esprit en éveil mais aussi rester en forme plus généralement et d’éviter les désagréments comme la baisse d’énergie, le stress, l’insomnie, les maladies. Ces compléments sont fortement conseillés en hiver et garantissent dynamisme et capacité intellectuelle mais jouent aussi un rôle d’apaisement en période de stress, ce qui améliore notamment le sommeil. Pour vous en procurer, vous pouvez visiter notamment la pharmacie en ligne Farmaline.be qui propose, en plus d’un large choix de compléments, des guides pour connaître les besoins énergétiques du corps humain et qui aident à choisir les compléments alimentaires adaptés en hiver.

Couvrez-vous et restez au chaud !

Avant l’hiver, organiser sa garde-robe en privilégiant les vêtements chauds évite notamment les coups de froid et autres maladies grippales qui pourraient vous arrêter plusieurs jours et vous fatiguer encore plus. Lorsque vous êtes dehors, écharpe, manteau et bonnes chaussures sont à privilégier. Réchauffer correctement la pièce où vous étudiez est propice à l’assimilation d’informations et la concentration, mais attention il est important de noter que la pièce ne doit pas non plus être trop chaude, au risque de vous endormir.

Préservez votre sommeil

Surtout en période de révisions, certains étudiants ont tendance à veiller très tard le soir, voire pendant la nuit pour étudier. Sachez qu’au-delà d’une certaine heure, l’organisme ne capte qu’un pourcentage restreint des informations qui lui sont fournies. S’infliger les nuits blanches réduira de ce fait les chances d’être en bonne santé et doublera l’épuisement ressenti par le corps en hiver. A la place, offrez-vous de bonnes nuits de sommeil de sept heures au moins. Cela augmentera considérablement la mémoire et la capacité de concentration. Quelques heures avant d’aller au lit, les infusions relaxantes sont recommandées. En cas d’insomnie de nombreuses huiles essentielles comme la Lavande, la Valériane ou encore le Néroli vous donnerons un bon coup de pouce pour trouver le sommeil.

Évitez les virus

On le sait, les virus sont beaucoup plus faciles à attraper en hiver, ils peuvent aller d’un simple rhume à une grippe, en passant par les angines, gastro-entérites ou encore bronchites. Il est important de les éviter, mais grâce à ces simples méthodes vous aurez moins de chances de tomber malade :

  • Lavez-vous les mains fréquemment avec du savon,
  • Aérez votre logement,
  • Évitez le contact direct avec les personnes déjà malades,
  • Employez les points précédents.

Grâce à ces gestes simples et accessibles à tous, vos études se passeront plus sereinement en hiver et la période froide passera presque inaperçue pour votre corps.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.