Comment résoudre une dispute de couple ?

Quand on aime sa moitié, il est toujours désagréable d’être confronté à une dispute. Dans cet article, on te livre quelques conseils pour résoudre une dispute de couple dans le calme.

Reste calme

Réagir à chaud n’a jamais été une bonne chose, quelle que soit la situation (professionnelle, familiale comme sentimentale). La première chose à faire est de rester zen, pour éviter de faire des dégâts et d’empirer la situation. En réagissant à chaud, tu risques de te montrer excessif(ve) et de dire des choses blessantes que tu ne penses pas. Alors, pose cette assiette tout de suite et pars dans une autre pièce pour réfléchir calmement.

Mets ta fierté de côté

Si tu es à l’origine de la dispute et que tu as été injuste avec ton partenaire, c’est sûrement le moment de te remettre en question. Parfois, le stress, un événement marquant ou la fatigue peuvent conduire à des réactions excessives. Le principal est de savoir mettre sa fierté de côté et de s’excuser. Si tu es fautif(ve) et que tu t’excuses avec maturité, il y a de fortes chances pour que ta moitié te pardonne.

Prends le temps de réfléchir

Si vos disputes sont fréquentes et si le motif principal est récurrent, interroge-toi sur la nature de votre relation et sur la légitimité de ce désaccord. Il ou elle n’a pas fait la vaisselle ? A oublié de racheter de l’essuie-tout ? Ce n’est peut-être pas la peine d’en faire un drame. En revanche, si tu ne lui en parle pas, il y a de fortes chances pour que la prochaine dispute soit explosive. Le mieux est donc de lui expliquer calmement que la répartition des tâches est importante et que son laisser-aller te tape sur le système.

Jouez à pile ou face

Si la dispute concerne un désaccord sur un sujet de la vie quotidienne, la sortie du week-end, le choix d’un restaurant, la couleur du nouveau papier toilette, … tu peux proposer à ton partenaire de jouer à pile ou face, pour laisser le hasard décider à votre place. Aussi, le laisser décider pour cette fois peut-être envisageable si tu n’es pas trop têtu(e). Attention tout de même à ce que ce ne soit pas toujours dans le même sens, c’est le principe même d’un compromis !

Faites des compromis

Bien sûr, tout dépend de la nature de la dispute. Si celle-ci concerne un désaccord sur une futilité et qu’elle ne porte pas sur un problème de fond, faire un compromis peut être une bonne solution. « On va chez ta mère ce week-end, mais la semaine prochaine on va au concert que je veux voir depuis plusieurs semaines ». Tout le monde est content, et personne n’est frustré. Facile, non ?

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.