in ,

Le tatouage, bonne ou mauvaise idée ?

@Pexels - Lucas Guimaraes

Je ne crois pas que j’ai besoin de définir ce que sont les tatouages, vu leur popularité et le nombre de personnes qui s’en font chaque jour. Et certains y succombent pendant les études universitaires. Pour te donner une idée, 500.000 Belges décident chaque année de sauter le pas en adoptant un tatouage. Alors, budget, infos pratiques, soins… On te dit tout dans cet article !

Petit rappel avant de rentrer dans le cœur du sujet : si tu as une maladie infectieuse, dermatologique, auto-immune, ou autre, n’hésite pas à parler à ton médecin pour savoir si tu ne risques rien en faisant un tatouage. Mieux vaut prévenir que guérir. 

1/ L’envie et les idées

Bien sûr, la décision de se faire un tatouage commence avec deux éléments essentiels : en avoir envie (je ne choque personne) et avoir au moins une vague idée du genre de tatouages que tu veux. N’hésite pas à faire beaucoup de recherches et également à parcourir les comptes de différents artistes tatoueurs ! Crois-moi, tu peux avoir un million de designs et de potentielles idées qui te passent par la tête avant de trouver LE tatouage que tu souhaites faire. Premier conseil donc : ne te précipite surtout pas ! La décision de se faire un tatouage prend du temps, et tu peux changer d’avis à tout moment. Je n’ai jamais vécu cette situation, mais je me doute qu’il doit être terriblement désagréable de se faire un tatouage… pour le regretter quelques jours/semaines/mois plus tard. En bref, réfléchis bien, et ne fais surtout pas un tatouage du prénom de ton petit-ami/ta petite-amie (s’il te plaît, ne commets pas cette erreur). 

Tu en as déjà fait un et tu le regrettes? Ne t’inquiète pas, il existe des solutions pour te débarrasser de ton tatouage ! 

2/ L’avant

Bon, tu as finalement décidé du design et de l’emplacement de ton tatouage. Tout s’est bien passé avec le/ta tatoueur.se, et le rendez-vous est pris. Mais ce n’est pas encore fini ! 

Il y a certaines règles que tu dois respecter afin que ton expérience se passe au mieux. Il y a 5 fondamentaux à absolument respecter avant le moment fatidique : ne pas boire d’alcool (ça fluidifie le sang et ça ralentit la cicatrisation), ne pas prendre de drogues (pareil que pour l’alcool), bien dormir (pour que les muscles soient détendus et que ton esprit soit relaxé), bien manger (tu pourrais perdre connaissance à cause de la douleur si ton corps n’a pas de ressources), boire beaucoup d’eau (pas besoin d’expliquer en quoi l’eau est essentiel pour le corps!) et ne pas raser la zone du corps choisie (le/la tatoueur.se. le fera, pas besoin de potentiellement te couper, ce qui t’empêchera de te faire tatouer dans la zone de ton choix). Et ne te dis pas que tu es “quelqu’un de différent” et que tu peux faire ce que tu veux parce que “ça n’aura aucun impact”. Crois-moi, mieux vaut ne pas provoquer ta chance et plutôt la mettre de ton côté ! Il ne faut pas oublier que, pour ton corps – pour qui c’est un gros choc -, ton tatouage est une plaie ouverte. Et être en bonne condition préalablement, c’est te permettre d’enfin avoir ton tatouage de la meilleure manière.

Si tu veux vraiment être au taquet avant ton tatouage, tu peux également suivre ces quelques conseils !

3/ L’après

Et voilà. Ton tatouage est fait ! Félicitations, j’espère qu’il te plaît. Mais ça ne s’arrête pas là ! Quand tu auras fini de t’extasier dessus, n’oublie pas de le nettoyer. Chaque tatoueur.se conseille des soins et crèmes différents, donc je ne m’avancerais pas là-dessus. Cependant, je peux déjà t’informer de certaines choses sur lesquelles tous les tatoueurs se mettent d’accord. Premièrement, interdiction d’aller au soleil ! Tout d’abord à cause du bronzage (qui fragilise la peau et en modifie la couleur) mais également en cas de coup de soleil (je n’ose même pas y penser). Ensuite, aller nager, à la piscine ou à la mer. Le contact de l’eau ralentit la cicatrisation et augmente le risque d’infections. Pour finir, ne le gratte pas ! Ton tatouage va commencer, après quelques jours, à peler et à te démanger. N’enlève surtout pas les peaux mortes et ne gratte pas, peu importe à quel point c’est dérangeant. Tu risques de ralentir la cicatrisation et de te faire mal. Laisse le processus se faire. 

Tu hésites encore et toujours à faire un tatouage ? Voici quelques idées de décalcos avant que tu prennes une décision ! 

Cet article t’a plu ? Alors va checker nos autres contenus sur insta et tiktok (divertissement garanti).

Sources : 

500.000 tatoués en Belgique: pourquoi tout le monde veut un tatouage?

Écrit par Lisa B.

Qu'en as-tu pensé ?

Zes excuses om niet alle zomerfeestjes mee te pakken

Salade de tomates à l'orientale