4 conseils pour faire le premier pas

55 435

Il est parfois difficile de se lancer avec quelqu’un, surtout lorsqu’on a vraiment craqué sur une personne et qu’on ne veut pas s’emmêler les pinceaux devant elle et avoir l’air ridicule. C’est normal ! Mais si tu ne veux pas laisser passer ta chance ni que ton/ta pote extravertie te souffle cette personne si spéciale sous le nez, il faut rassembler ton courage et faire le premier pas. Voici quelques idées pour approcher quelqu’un sans avoir l’air d’un vrai psychopathe.

L’approche discrète

Tout est dans la subtilité. L’idée, c’est d’attirer l’attention de l’autre et lui montrant que tu peux être un partenaire potentiel. On se sort donc de la friendzone en lançant des regards passionnés, en souriant, en regardant l’autre dans les yeux, et en initiant un léger contact physique. Oui je sais, dis comme ça t’as l’impression d’être dans une caricature d’un mauvais film à l’eau de rose, mais certaines personnes sont très sensibles à ce genre de signaux. En montrant à cette personne qu’elle t’intéresse, il y a de grandes chances pour qu’elle s’intéresse à toi en retour. On ne peut pas te garantir qu’elle tombera sous ton charme d’Apollon, mais au moins tu auras établis le contact.

L’approche honnête

Si c’est pas trop ton truc d’être passif et que tu préfères plutôt dire les choses clairement, tu peux tout à fait proposer à la personne qui te fait craquer d’aller boire un verre, d’aller au restau ou au ciné. Essaie de ne pas trop lui mettre la pression en lui donnant l’impression que c’est un rendez-vous amoureux, surtout si vous venez à peine de vous rencontrer. Il faut absolument trouver le juste milieu entre la friendzone et le mec/la fille qui force trop les choses. Une fois que vous serez seuls tous les deux, c’est là qu’il faudra passer à l’attaque. Bref, sois honnête mais vas-y pas à pas pour être sûr de ne pas faire fuir l’autre.

On se laisse porter par les choses…

Enfin, le mieux est peut-être encore de ne rien faire et de laisser les choses se passer. Certaines personnes peuvent détester le forcing, puisque ça peut être vu comme une intrusion. Au lieu de passer pour un psychopathe, laisse tout simplement le rapprochement se faire de lui-même. Après tout, si le courant passe, que vous rigolez bien ensemble, que vous discutez sans avoir à vous forcer à combler les blancs ou à trouver des sujets de conversation, c’est sûrement le signe que les choses peuvent aller plus loin. Attention à ne pas trop te laisser aller quand même, on garde ses blagues de beauf pour soi au moins jusqu’à ce qu’on soit sûr que l’autre personne aie un minimum de second degré.

… Et on ne se met pas la pression !

Si tu stresses trop, tu risques de dire des bêtises et d’avoir l’air idiot. Donc on respire un bon coup et surtout, ne réfléchis pas trop. Si les choses doivent se faire, elles se feront. Et crois-moi que demander un numéro de téléphone est quasiment banal de nos jours, donc pas besoin d’échafauder des plans foireux pour passer à l’action. C’est en te mettant la pression que tu feras une erreur, donc aborde les choses tranquillement, sans te prendre la tête.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.