PartenairePayconiq by Bancontact

5 astuces pour éviter le conflit avec tes colocs

Aaaah la colocation, une étape si importante dans ta vie étudiante. Et aussi une étape avec plein de rebondissements. Qui ne s’est jamais disputé avec ses colocs ? Ne fusse que pour un petit détail ? Vivre 24h sur 24 avec une personne peut créer des tensions. Et pour avoir la meilleure ambiance, Kotplanet et Payconiq by Bancontact te donnent 5 astuces pour éviter les conflits avec tes colocs.

1/ Faites un planning des tâches

On est bien d’accord, faire le ménage, ce n’est pas la meilleure partie de la colocation. Bien loin de là. Mais, il faut quand même le faire. Et quand le moment est venu, les choses se compliquent. Des personnes qui ne participent pas aux tâches ménagères, des personnes qui ne font pas attention, ou même des personnes qui ne font que le strict minimum. Tout ceci crée des tensions dans la coloc, et le climat devient tendu. Pour vous aider, faites un planning des tâches. Notez les tâches à faire sur le mois, ou l’année, et notez la participation de chacun. Essayez d’être équitable entre vous, pour que tout le monde y participe de la même manière. Prévoyez aussi des petites sanctions, comme un euro symbolique dans la cagnotte, ou 10 pompes pour les flemmards. Cela motivera chaque membre de la coloc à participer au ménage. 

2/ Faites une cagnotte lors des sorties 

Imaginez, vous sortez entre colocs, mais tout le monde ne participe pas au niveau financier. Bien souvent, cela crée des tensions au sein de la coloc, car personne n’aime dépenser pour les autres, s’ils ne participent pas (avoue que là-dessus, tu es un peu un rat). Créez une cagnotte avec l’application Payconiq by Bancontact. Fixez un montant en fonction de l’argent de chacun et en fonction de la sortie, puis, chacun verse dans la cagnotte la moula décidée. Cela permet à tout le monde de participer au même niveau, et le propriétaire de la cagnotte paye au moyen de la cagnotte. Et si tout l’argent n’est pas utilisé, vous l’utiliserez pour une prochaine activité. À la fin de l’année, soit vous divisez le montant restant entre tous et remboursez chacun, ou alors, vous dépensez le reste dans une dernière sortie. 

3/ Remboursez directement vos colocs

On vous voit les colocs qui ne remboursent pas et qui disent “je n’ai pas de thune au kot, je te rembourse la semaine prochaine”. Plus d’excuse. Vous serez obligés de rembourser vos colocs. Et inversement. Quand un coloc nous doit de l’argent, et que même en lui rappelant toute la semaine de nous rembourser, il oublie, cela crée des tensions. Au lieu de le harceler tous les jours pour qu’il vous rembourse, vous arrivez le matin, vous montrez votre QR code avec le montant exact et il le scanne avec son application Payconiq By Bancontact.  Votre coloc est parti chez lui pour le week-end ? Pas de problème, envoyez-lui une demande de paiement. Il pourra te rendre ton argent facilement grâce à la liste de contact de l’application. Ainsi, il pourra facilement te rembourser, même à distance! Fini les conflits sur les remboursements au sein de la coloc. Et voilà le problème résolu.

4/ Ayez un espace pour les affaires de chacun

Souvent, les plus bordéliques vous accusent d’avoir perdu LEUR portefeuille. Alors que l’ensemble de la coloc n’y peut rien. Ou alors, la coloc est rapidement en désordre, ce qui agace les plus maniaques. Définissez un espace à chacun pour qu’il y dépose ses affaires. Et si possible, près de l’entrée. Comme ça, ceux qui veulent débarrasser leurs affaires, les déposent dans leur espace défini, et personne ne perd rien. Pensez aussi à laisser des affaires dans vos chambres respectives. Vous pouvez laisser par exemple votre chargeur ou votre portefeuille. Ce qui vous permet de ne pas les perdre. Tu peux aussi laisser ces affaires pour toute l’année au même endroit, pour être sûr de ne pas les perdre. Il est aussi possible de sortir sans son portefeuille. Avec des applications comme Itsme pour les documents d’identité et Payconiq by Bancontact pour vos cartes à débit. Comme ça, vous êtes certains de ne pas l’égarer dans la coloc, ou en soirée.

5/ Respecter l’intimité de chacun

Cela peut paraître évident, mais pas toujours appliqué. Respecter l’intimité de chacun passe par frapper avant d’entrer, ne pas faire trop de bruit le soir, respecter ses horaires, prévenir avant de faire une soirée ou d’inviter des amis. C’est important pour que tout le monde se sente à l’aise dans la coloc. Et cela évite aussi les conflits et les surenchères. Bien souvent, quand un coloc fait trop de bruit, l’autre en profite pour en faire plus, et de plus en plus. Pour éviter ces situations, essayez de ne pas faire trop de bruit quand vos colocs dorment ou étudient. N’hésitez pas aussi à demander si vous pouvez ramener vos amis, ou faire une petite soirée. Et ne te vexe pas quand ce n’est pas possible, ton coloc a sûrement des examens, ou a eu une grosse semaine. 

Le plus important, c’est que tout le monde se sente épanoui dans la coloc. Que l’ambiance et le moral soient au plus haut, tout au long de l’année. Parlez de ce qui fonctionne, ou ne fonctionne pas au sein de la coloc, de ce qui ne va pas, de ce qui vous agace, et trouvez un juste milieu. Pour que toute la coloc ait un terrain d’entente et que l’ambiance soit la meilleure. Grâce à ces astuces, les conflits seront vite réglés. 

What's your reaction?

Related Posts

Une petite notification ? OK Pas tout de suite