En partenariat
LifestylePartenaireSantéUrilys

Comment en finir avec les cystites durant ton été d’étudiant ?

C’est décidé, cet été sera ton été et pas question que quelque chose se mette en travers de ton chemin. Surtout pas une bête (et méchante) cystite. Au programme ? Apéro au bord d’une piscine (que tu squatteras chez un pote), une virée à la mer avec tes copains d’auditoire mais aussi une semaine au soleil avec ton/ta chéri.e. L’objectif ? Oublier cette année riche en émotions entre le blocus, les examens (et les résultats, oups). Il n’est donc pas prévu au planning d’être arrêté.e par une infection telle qu’une cystite. Puisque ce sont des choses qui arrivent, Kotplanet veut te rappeler comment te soigner, te protéger mais aussi dédramatiser. 

1/ Se soigner efficacement

Une des règles principales lorsque tu souffres d’une cystite est de ne pas faire trainer la chose. Pour y parvenir, il faut d’abord que tu comprennes les causes de ton infection. Une infection des voies urinaires ou cystite est généralement causée par des bactéries (E. coli) qui pénètrent dans les voies urinaires depuis l’intestin en passant par l’urètre. C’est là qu’elles adhèrent à la paroi de la vessie ou à d’autres parties des voies urinaires et provoquent une infection. Les raisons ? Elles peuvent être diverses. Premièrement, ton sexe. Puisque les femmes sont touchées davantage par les cystites étant donné que l’urètre est plus proche de l’anus (et donc plus de possibilités pour les bactéries d’y migrer). Deuxièmement, la fréquence de tes rapports sexuels durant lesquelles des bactéries peuvent pénétrer dans l’urètre. La cystite n’a donc pas qu’une seule cause puisque vous pouvez également contracter une infection de la vessie en vous lavant trop souvent les parties intimes avec du savon.Tu as mieux saisi ? Comprendre son fonctionnement fait aussi partie du traitement. Ne traine pas un sentiment d’inconfort pendant plusieurs jours. Pour te soigner efficacement, veille à boire au moins 2 litres d’eau par jour et à booster ton immunité. Parle également avec ton médecin s’ il y a du sang dans tes urines ou si les symptômes, comme une sensation de brûlure et/ou une envie pressante d’uriner, persistent. Il ne fait pas du tout trainer si tu es un homme et tu as ces mêmes symptômes. Rends-toi donc directement chez le médecin. Des mesures sont disponibles, afin de les traiter et les soigner, tels que le dispositif médical Urilys-Forte. La substance active D-Mannose présente dans ces comprimés effervescents va empêcher que ces fameuses bactéries expliquées plus tôt ne se fixent et adhèrent à tes parois urinaires. C’est dispo en pharma sans prescription à partir de 18 ans.

2/ Se protéger 

L’été est propice aux fêtes, aux apéros, aux rencontres et aux coups de cœur (surtout si tu n’as pas de seconde session) et donc, malheureusement aussi, aux cystites.. Pas question de se priver après les examens mais plutôt de savoir faire des soirées sans boire d’alcool par exemple lorsque tu vois tes potes (trop d’apéro, tue l’apéro) et de surtout boire suffisamment d’eau. Et comme disent toujours nos ainés : “mieux vaut prévenir que guérir”, veille donc à te protéger durant tes rapports. Que ce soit avec un amour de vacances ou ton crush de l’année. N’oublie pas de te rendre aux toilettes après un rapport sexuel ainsi que de te laver la zone intime à l’eau après ses folles journées d’été. 

3/ En parler

Ça t’est déjà arrivé d’en parler avec tes colocs et vous vous interrogez sur le fait que certain.e.s d’entre vous n’ont jamais eu de cystites, alors que d’autres en souffrent de manière hyper fréquente. Sache que, tout d’abord, si tu es dans une coloc ou un groupe de potes où il est possible d’en parler librement, tu es au bon endroit et bien entouré.e. Il faut clairement dédramatiser la cystite. Une femme sur 2 a déjà souffert de cette infection (et une femme sur 10 en a une chaque année). Pour les hommes, c’est moins fréquent, il est vrai. 1 homme sur 100 a déjà souffert d’une cystite (injuste ? la longueur de l’urètre, rappelle-toi). En parler, c’est s’assurer d’être compris.e et de ne plus jamais être gêné.e d’aller aux toilettes. En parler, c’est aussi agir puisque vous appliquez tous ensemble les règles de protection. Tu es en couple cet été ? Pas question d’en avoir honte. Il faut en discuter et adopter un réflexe hyper important : uriner après tout rapport sexuel afin d’éliminer les bactéries susceptibles de se glisser dans l’urètre (que ce soit chez un homme ou chez une femme). 

4/ Être équipé.e

Que ce soit à la mer ou un festival, tu as la méchante habitude de ne prendre que le strict minimum : ton téléphone et ton argent dans un mini sac. Essaie de t’équiper afin de te prémunir d’une surprise. À la plage, on te conseille un sac avec des mouchoirs et/ou des lingettes (pH neutre, rappelle-toi). Mais aussi des sous-vêtements propres si vous comptez profiter du coucher de soleil. Tu seras au sec et cela évitera aux bactéries de vivre leur best life. En festival, dans ta banane, prévois un gel désinfectant pour te nettoyer les mains avant de te rendre aux toilettes et également des mouchoirs en papier parce que les toilettes en festi… tu connais ! Une règle d’or à appliquer : munis-toi d’une bouteille d’eau (ou d’une gourde) à chacune de tes activités. Le confort urinaire passe aussi par une bonne hydratation (2L par jour, on a dit) et n’oublie pas ton Urilys-Forte que tu peux prendre en prévention ou dès les premiers symptômes.

Tu appliques déjà tous ces conseils mais ces horribles cystites sont sans cesse de retour ? Il est possible que tu souffres de cystites chroniques. Encore une fois, il n’y a pas de honte à avoir. Il existe des compléments alimentaires à base de canneberge pour améliorer ton confort urinaire, disponibles en pharmacie. Maintenant, l’été est à toi ! Applique ces conseils même toute l’année et tu seras déjà plus tranquille. N’hésite tout de même pas à en parler avec ton médecin. Bel été !

Urilys-Forte est un dispositif médical de classe IIa qui contribue au traitement et à la prévention des cystites et des infections des voies urinaires.

👉 Cet article a été rédigé par Kotplanet pour Urilys.

What's your reaction?

Une petite notification ? OK Pas tout de suite