in , , , ,

Entretien d’embauche : 5 signes qui ne trompent pas

@Pexels - Tima Miroshnichenko

Que ce soit pour un stage étudiant ou pour un premier job après tes études, il faudra forcément passer par la case “entretien d’embauche”. Un moment parfois difficile à passer mais c’est comme le blocus : avec de la pratique, tu prends confiance en toi. Tu pourras repérer les signes qui ne trompent pas concernant le succès d’un entretien d’embauche.

Savoir s’auto-évaluer à la suite d’un entretien d’embauche n’est pas donné à tout le monde surtout lorsqu’on est étudiant.e et/ou fraîchement diplômé.e, Kotplanet et JobTeaser t’aident à repérer ces fameux signes tout en apprenant de tes erreurs !  

1/ Tu as un eyes contact avec le/la recruteur/euse

On te propose de commencer avec quelque chose d’un peu subjectif mais qui s’avère être un bon indice pour savoir si un entretien d’embauche s’est bien passé : le matching entre toi et le/la recruteur/euse. La première impression est souvent la bonne donc si tu trouves que le courant passe bien entre vous, c’est que c’est sûrement réciproque. Pas besoin d’être les meilleurs potes du monde en un clin d’œil mais si le feeling est bon, c’est déjà un énorme plus ! Chaque recruteur/euse est différent.e, le contact doit parfois se faire différemment. Pour t’aider à préparer cette rencontre au mieux, il faut connaître les compétences et mots clés à mettre sur le CV en fonction du secteur.

2/ Tu as l’occasion de parler de toi

Pour toi, un entretien d’embauche, c’est le moment où il faut se vendre un max ? Tu as l’impression de devoir mettre en avant toutes tes compétences acquises durant ta formation ? Parfois, le simple fait que le/la recruteur/euse te pose des questions sur toi, sur ta vie et sur le pourquoi tu en es arrivé.e à te trouver devant lui/elle est un très bon signe. Explique également comment tu as trouvé l’offre : grâce aux sites de recrutement classiques ou par des chemins plus innovants comme des applications, telles que celle de JobTeaser, qui te permettent de trouver exactement l’emploi qui te correspond. N’hésite pas à mettre en avant des expériences hors parcours scolaire qui feront de toi un.e candidat.e unique. Un voyage qui a changé ta vie ? Un job étudiant qui t’a appris la gestion d’équipe ? Tu lui as raconté qui tu es et il/elle t’a écouté.e avec attention ? C’est banco !

3/ Tu es interrogé.e sur tes autres candidatures

Et oui, sache que si le recruteur s’inquiète de te voir partir ailleurs, c’est bon signe ! Comment pourrait-il passer à côté d’un profil pareil ? Il t’interroge donc sur tes autres possibilités et éventuelles propositions. Sois honnête sans en dire trop. Attention à ne pas trop t’éparpiller : avoir des propositions ailleurs c’est bien mais postuler partout sans se poser de question peut parfois être un frein à l’embauche. Ne fais pas croire aux recruteurs/euses que tu ne sais pas ce que tu veux et recherches.

4/ Tu n’as pas vu le temps passer durant l’entretien 

Vous n’avez pas arrêté de parler, d’échanger sur vos parcours respectifs ainsi que sur l’histoire de l’entreprise, de tes futur.e.s potentiel.les collègues ? L’entretien a duré plus longtemps que prévu ? Ne cherche plus, tu es sur la bonne voie ! La voie de l’embauche, on dira même plus ! Si tu as réussi à ce que ce moment de stress devienne un moment sympa, tu as vraiment tout compris. Finalement, c’est comme avec tes potes ou colocs, le temps importe peu, c’est la qualité des échanges qui prime.

5/ Tu as un deuxième entretien de programmé

La programmation d’un deuxième entretien d’embauche est sûrement LE signe qui ne trompe pas ! Effectivement, si à la fin du premier entretien, on veut déjà te revoir : que demander de plus. Parfois le.la recruteur/euse a besoin de recul pour prendre une décision et donc te recontacte par mail plus tard. Attention, ça ne veut pas dire que si tu n’as pas de nouvelles dans les 6 premières heures que tout est foutu. Essaie de ne pas confondre “enthousiasme” et “impatience”. Laisse aux gens concernés le temps de revenir vers toi. Tout le monde a une vie et des obligations donc no stress. Par contre si on ne t’a rien dit et que tu ne reçois pas de mail dans les jours/semaines qui suivent, ce n’est pas forcément un super bon signe. 

Pour finir sur une note positive, la technique d’entretien d’embauche s’affine avec le temps. On connaît les galères pour trouver un job mais tout est une question d’exercice ! Ne te décourage pas au premier refus. Et n’hésite pas à passer certains entretiens d’embauche malgré tes doutes éventuels sur l’entreprise ou le secteur, il peut y avoir de vraies bonnes surprises

Écrit par Kotplanet

Qu'en as-tu pensé ?

-1 Points
Upvote Downvote

Hoe vind je een vakantiejob ?

Salade de tomates à l'orientale