Aktus

Baux étudiants : la garantie locative désormais limitée à 2 mois

Pour de plus en plus d’étudiants, c’est devenu une nécessité : loger plus près de son lieu d’étude. Un gain de temps, en évitant les trajets, l’impression de prendre son envol et l’émancipation sociale augmentent le nombre d’étudiants désirant loger près de leur lieu d’étude. Un nouveau décret est rentré en vigueur ce 17 mars, concernant notamment la garantie locative. 

C’est quoi la garantie locative ?

Tu en as sûrement entendu parler quand tu as cherché un kot pour tes études. La garantie locative est un montant que le locataire doit verser au propriétaire, pour le logement qu’il loue. Cette garantie est mentionnée dans le contrat de logement. Elle sert à indemniser le propriétaire, en cas de dégât, ou si le loyer n’a pas été payé. 

Qu’est-ce qui change ? 

Auparavant, il n’y avait pas de limite de garantie, et le montant était fixé par les agences immobilières et/ou par le propriétaire. Voyant le nombre d’étudiants désireux de loger près de leur lieu d’études, et donc l’augmentation de la population étudiante dans les locations, le ministre wallon du Logement, Christophe Collignon, a décidé de placer des limites. Dans un communiqué, le ministre a déclaré : “Le coût excessif du logement étant un frein important à la formation et à l’émancipation sociale, le gouvernement entend aujourd’hui agir par tous les moyens en faveur du logement étudiant pour en faciliter l’accès et renforcer l’inclusion sociale”. 

Désormais, la garantie locative sera limitée à deux mois de loyer pour les étudiants. Elle doit être indiquée sur le bail de location, et reversée à l’étudiant si tout est en ordre à la fin de ce contrat.

Suis toute l’actualité étudiante sur notre Instagram et notre TikTok

What's your reaction?

Related Posts

Une petite notification ? OK Pas tout de suite