in ,

Étudiant entrepreneur belge : Ethiqu’ette et leur magazine de mode éthique

Un magazine de mode, de beauté et de lifestyle qui prône des alternatives écologiques, éthiques et plus inclusives, ça te parle ? Une revue où les mannequins ne sont pas tous filiformes mais représentent bien toutes les femmes et les hommes dans leurs singularités ? Alors le magazine Ethiqu’ette créé par une étudiante entrepreneuse belge est fait pour toi !

Peux-tu nous expliquer en vidéo ton projet en tant qu’étudiant entrepreneur ?

En quoi est-ce que ton produit serait vraiment utile pour un étudiant? Pourquoi l’utiliser ?

Nous sommes dans une génération qui défend la diversité, quelle qu’elle soit. Ethiqu’ette répond à un réel besoin de représenter les personnes, les vraies personnes, pas des femmes photoshoppées qui font du 34. Aussi, notre magazine est un moyen de s’informer sur toutes les alternatives écologiques et éthiques existantes dans le secteur de la mode, de la beauté mais aussi du lifestyle. C’est une manière sympa de pouvoir s’informer et se conscientiser sur les différents enjeux environnementaux et sociétaux.

Et c’est dans ce sens-là qu’on pense être utile pour les étudiants. Nous avons réellement envie de créer quelque chose de nouveau, de disruptif qui correspond aux besoins de notre génération et à ses inquiétudes. En tout cas, c’est notre but et toute l’équipe est engagée à pousser Ethiqu’ette dans ce sens.

Raconte-nous une situation insolite dans laquelle tu t’es retrouvé dû à ton statut étudiant entrepreneur belge ?

Je ne sais pas si on peut considérer ça comme une anecdote insolite mais souvent je me retrouve à devoir expliquer comment on peut être étudiante et entrepreneure. Mes parents ont eu du mal à comprendre qu’on puisse être étudiante ET entrepreneure à la fois. Je ne pourrais plus compter le nombre de fois où ils m’ont demandé « Mais c’est pas un projet pour l’université ton magazine ? Ah je pensais… » ou encore « Attends je comprends pas. T’es encore étudiante là ? Ou t’es indépendante ? ».

L’entrepreneuriat chez les jeunes est un concept tellement nouveau qu’il faut un certain temps d’adaptation pour comprendre que, oui, c’est possible d’être les deux en même temps.

Qu’est ce qui va te manquer le plus quand tu ne seras plus étudiant (ou qui te manque déjà) ?

Je pense que la chose qui me manquera le plus est le train de vie d’un étudiant. Pas que je sois du genre à sortir jusqu’à des 6 heures du matin. Mais être étudiant c’est une sorte de liberté, une forme d’indépendance. On a pas encore de responsabilités énormes sur les épaules. On profite pleinement de la vie quoi ! On chill avec ses amis, on boit des bières (toujours avec modération), on peut bingewatcher Netflix jusqu’à pas d’heures.

Une petite demande à la communauté ?

Notre numéro 0.1 est sorti le 20 novembre. Un numéro 0, c’est comme un prototype, en quelque sorte. C’est un numéro test qui nous permet d’améliorer nos prochains numéros sur base de l’avis des lecteurs. Pour toutes les personnes qui aiment la mode, la beauté et le lifestyle et qui partagent des valeurs comme l’écologie, l’éthique et l’inclusivité, nous aimerions beaucoup avoir votre avis, aussi honnête qu’il soit, sur ce premier numéro test.

Lien url de ton site et de tes réseaux :

Le Site Internet d’Ethiqu’ette

Le Facebook d’Ethiqu’ette

L’Instagram d’Ethiqu’ette

Retrouve d’autres interviews d’un étudiant entrepreneur belge !

N’hésitez pas à nous rejoindre sur nos réseaux Facebook et Instagram pour rester informé des prochaines interview !

Écrit par Kotplanet

Qu'en as-tu pensé ?

​5 décos que tu peux réaliser avec de la récup pour ton kot

Salade de tomates à l'orientale