in ,

9 conseils pour arrêter de procrastiner

fille fatiguée arrêter de procrastiner

Tu as l’habitude toujours tout reporter au lendemain ? Lorsqu’il faut se poser pour travailler tu n’as absolument aucune motivation ? Pas de doute, comme la majorité des étudiants, tu es un procrastinateur. Et pas évident de se raisonner quand on a plusieurs dossiers à rendre mais une flemme de la taille de la Tour Eiffel… Alors pour t’aider à travailler, on te donne 9 conseils pour arrêter de procrastiner

C’est cadeau ! 

1/ Fais une to do list 

Le meilleur moyen de bien t’organiser, c’est de lister toutes tâches que tu as à faire. Tu y verras déjà plus clair ! 

Petite astuce : n’enregistre pas ta to do list sur ton téléphone, la tentation serait beaucoup trop forte. Privilégie une feuille de papier et laisse-la bien en évidence sur ton bureau. 

Liste ce que tu dois faire à long terme et à court terme. Entretiens ta liste en rayant les actions déjà réalisées et celles qui se rajoutent à ta charge de travail. 

N’hésite pas à bien détailler chacun des points avec des sous-tâches : c’est toujours plaisant de rayer une mission, même si elle n’est pas très importante !

Détaille tes tâches de manière claire et précise, de manière à ne pas perdre 10 minutes à tenter de comprendre ce qu’elle implique. 

En bref, organisation est mère d’anti-procrastination ! 

2/ Fixe-toi des dates butoirs 

Pour arrêter de procrastiner, il est essentiel de se fixer un délai de réalisation pour chaque tâche. Classe tes missions entre les plus urgentes et celles qui peuvent attendre encore un peu. Mais surtout : fixe-toi des objectifs ! Règle d’or : tout ce qui peut être fait en moins de deux minutes, fais-le tout-de-suite. 

Non seulement ça te permettra de ne pas te sentir désemparé et de ne pas savoir par quoi commencer, mais en plus ce sera une source de motivation. 

Cependant, fais attention à ne pas te fixer des objectifs irréalisables. Estime objectivement le temps nécessaire et tiens-toi à des délais que tu peux tenir. Prends également en compte que tu auras sûrement encore des périodes où tu ne seras absolument pas motivé.e. 

C’est sûrement l’un des meilleurs conseils pour arrêter de procrastiner. 

3/Arrêter de procrastiner : offre-toi des récompenses

Dis comme ça, ça semble très enfantin, mais crois-moi ça marche ! En te fixant une récompense pour chaque tâche accompli, tu es doublement motivé.e à la terminer. Veille cependant à ne craquer AVANT : je ne compte pas le nombre de fois où j’ai terminé le sachet de Kinder alors que je n’avais pas tapé deux mots. 

N’hésite pas à en parler à tes proches pour qu’ils t’aident à ne pas succomber à la tentation. 

En plus de t’apporter un sentiment de satisfaction intense, obtenir une récompense te motivera encore plus à en avoir de nouvelles…et donc à finir les tâches suivantes. 

4/ Prévois-toi des temps de pause

Tu as peut-être grave la motivation de bosser en lisant cet article, mais ne te prends pas pour Hulk non plus. Il est évident que tu auras besoin de temps de pause lorsque tu vas travailler. 

Tout simplement parce-qu’au bout d’un moment la concentration c’est comme ton corps de rêve : plus le temps passe, plus elle disparaît. 

Donc prends le temps de te ressourcer un peu entre deux tâches accomplies, et n’hésite pas à te changer les idées. 

Petite astuce : mets-toi une alarme lorsque ton temps de repos est terminé, et veille à ne pas faire d’activités trop chronophages. Pas sûr que tu sois encore motivée à bosser après avoir commencé une série Netflix !

5/Arrêter de procrastiner : enlève toutes les sources de distraction 

Un autre des conseils pour arrêter de procrastiner : évite toute forme de distraction. Comprends : cache ton téléphone, ferme les applications séduisantes sur ton ordinateur, éloigne-toi de la télévision…

Si tu es plus du genre à être stimulé.e par l’ambiance de groupe, alors organise un moment avec tes amis pour que vous bossiez tous ensemble. Sinon, essaie de t’isoler au possible dans un endroit calme et où tu ne seras pas dérangé.e. 

Ton environnement est ton ennemi, garde-le bien en tête. 

6/ Une tâche à la fois

Quand on motivé à étudier, on part très vite sur plusieurs tâches : non ! Pour rester concentré, il est important de bosser sur une seule mission à la fois. Cela t’évitera de vite te sentir débordé.e et de reporter au lendemain ce que tu aurais pu faire aujourd’hui.

Mieux vaut te concentrer pleinement sur une tâche pendant 1h que mettre plusieurs heures à en faire deux en même temps. Petit exemple : je ne finirai pas aussi vite cet article si je répondais en même temps à mes mails, enfournait un gâteau au four et partais faire un tennis.

Privilégie toujours la plus urgente et concentre-toi à fond dessus pour passer à la mission suivante. De ce fait, tu auras beaucoup plus de satisfaction à passer à la prochaine, en sachant que tu as déjà bien avancé.

7/ Aies tout à disposition pour arrêter de procrastiner

Prépare bien tous les supports nécessaires à l’exécution d’une tâche. Si tu passes plusieurs minutes à chercher tes stylos, ce fameux document sur lequel tu dois travailler ou ton dernier cours, tu seras déjà à court de motivation avant même d’avoir vraiment commencer.

Essaie de te déterminer une plage horaire avant de te mettre au travail pour préparer tout ce dont tu as besoin. Cela t’évitera non seulement une perte de temps, mais tu pourras commencer à travailler en toute sérénité.

8/ Ne te compare pas aux autres 

Rien de pire pour se décourager que de se dire que son travail sera forcément moins bon que le voisin. Idéalement, la comparaison aux autres devrait juste te permettre d’évaluer le niveau de ton dossier, et ne pas te dévaloriser. Si tu veux toujours observer les rendus les plus brillants, tu risques vite de développer un complexe infériorité, et il n’y a rien de pire.

Au lieu de te rassurer, cela va juste te dévaloriser et tu as beaucoup de chances de procrastiner, par peur de ne pas faire aussi bien. Alors évite de trop te comparer aux autres, ce n’est pas une compétition. Tu peux jeter quelques coups d’œil histoire de t’assurer que tu es sur la bonne direction, mais rien de plus.

On a tous nos qualités et nos défauts, et finir un dossier dont on est fier renforce l’estime de soi.

9/ Arrêter de procrastiner : ne pas avoir peur de demander de l’aide

On a beau réfléchir à un problème, parfois la solution ne se présente tout simplement pas à nous. Alors n’hésite pas demander de l’aide aux autres ! Cela ne veut pas dire que tu es moins fort.e qu’eux ou que ton travail est moins bon. Personne n’a la science infuse, et il est important de ne pas avoir honte de cela.

Alors au lieu de bloquer sur un problème, et d’être trop tenté.e de procrastiner, demande conseil aux personnes qui ont plus d’expérience. Si tu as de la chance (et que tu n’es pas entouré.e de crétins), elles t’aideront à mieux avancer dans ton dossier.

D’autres part, tu pourras acquérir de nouvelle compétences et trouver une solution à ce problème pour ne plus le rencontrer plus tard. Il est déjà arrivé à tout le monde d’avoir besoin d’aide, il n’y a absolument pas de gêne à avoir par rapport à ça.

Il reste encore pas mal de conseils pour arrêter de procrastiner, mais on t’a donné l’essentiel ! Alors va vite te mettre au boulot ! 

Et si tu sens que tu as besoin d’en apprendre plus sur la procrastination pour avoir la motivation, viens lire nos articles dans notre rubrique Dossiers

Et n’oublie pas de t’abonner à notre Instagram et à notre Facebook

Qu'en as-tu pensé ?

0 points
Like Dislike

Écrit par Suzy W.

Journaliste stagiaire chez Kotplanet. Fervente défenseuse de l'humour dans ce monde de brutes, j'adore les pâtes bien cuites et les chiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0
la procrastination c'est quoi fille téléphone

La procrastination, c’est quoi au final ?

deux personnes dans lit top 8 procrastinateurs

Top 8 des types de procrastinateurs, les vrais