in ,

Tu as raté tes exams ? Voici comment l’annoncer à tes parents

deux personnes devant feuille rater examens

Moment redouté pour beaucoup, annoncer à ses parents qu’on a ratés ses examens n’est pas chose facile. L’envie qu’ils soient fiers de nous, rend parfois l’annonce cette nouvelle décevante compliquée. Pour te parler du problème, commençons par une petite mise en situation.  

Il faut savoir que doubler une année d’étude ou simplement rater sa session d’examen, ça peut arriver. Parfois certaines situations quelle soient personnelles, familiales ou autres, peuvent être compliquées à gérer. Bien souvent, après une profonde introspection de soi-même, on se rend compte que c’est un manque de motivation qui est à l’origine de cet échec. Au lieu d’étudier, on trouve toujours mieux à faire, on sort beaucoup, vraiment beaucoup, peut-être même tous les soirs de la semaine. On arrive en retard en cours et encore, quand on daigne y aller. On est tiraillé entre l’envie d’avoir notre diplôme et l’envie de profiter de notre vie, de s’amuser, de faire ce qu’il nous plait, mais certainement pas de s’enfermer des heures devant son sylla. Et évidemment, on ne fait pas les bons choix. On procrastine, beaucoup, on se trouve des excuses. Bref, on n’est pas motivé quoi.  

Puis vient le moment redouté du bulletin de fin d’année, et la notre manque de travail nous saute au visage, on se rend compte que notre échec est imprimé noir sur blanc. Ce qui restait du domaine du “mais non ça va le faire” explose en mille morceaux. On regret, on se dit qu’on aurait dû s’y autrement, mais il est trop tard. Alors on commence à se poser des questions : “est ce que je continue ?” “Est ce que ça vaut la peine” “est ce que je vais arriver à me remotiver”… Mais aussi et surtout “comment je vais l’annoncer à mes parents ?”. Et c’est sur cette dernière question que je vais tenter de t’aider.  

Mettons-nous d’accord tout de suite, oui, tes parents seront déçus, c’est un fait, ils ont forcément envie que tu réussisses. D’ailleurs toi aussi tu seras surement déçu, mais il ne faut pas ça te mine le moral, subir un échec n’est pas la fin de tout. C’est normal et cela va t’arriver plus souvent que tu ne le crois. Tes parents ne seront pas plus ni moins fiers de toi, ils ont surtout envie que tu sois heureux.se.  

La première chose à savoir, c’est qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais moments pour l’annoncer. Demande à leur parler, posez-vous au calme pour discuter. Il faut oser se lancer et dire les choses telles quelles. Évite d’utiliser des excuses pour justifier tes échecs “Ce cours-là, le prof n’était jamais là” “ce cours-ci, le prof ne m’aimait pas”, blablabla que des excuses tout ça. Sois sincère. Avant toutes choses, réfléchi aux raisons de ton échec, sur ta motivation, sur ton choix d’étude, sur la façon dont tu as géré ton temps, dont tu as abordé ton année et tes cours… Dit leur tout simplement que ça n’a pas été, que tu n’as pas réussi à te motiver, que tu as clairement déconné et que tu le sais. Ça sera toujours mieux que de mentir en inventant je ne sais quelles excuses. Si tu es sincère, tu devrais éviter la douche d’engueulade. Et si ce n’est pas le cas, il faut assumer. Se prendre un savon ce n’est jamais agréable, mais il faut pourtant l’affronter. Et si ça arrive, surtout reste calme, ça ne sert à rien de t’énerver en retour. Ils ont été jeunes avant toi, les échecs à l’école, ils doivent connaître. Sois respectueux.se envers eux et écoute-les. Ils font ça parce qu’ils tiennent à toi, ils savent le potentielle que tu détiens et la seule façon qu’ils ont de te le faire comprendre, c’est parfois de hausser le ton.  

Enfin, n’arrive pas chez eux les mains dans les poches, réfléchi à la suite. Si tu as fait ta petite introspection sur toi-même, tu dois savoir ce que tu veux. C’est peut-être même eux qui te poseront la question “Qu’est-ce que tu comptes faire maintenant ?”. Montre-leur que tu as pensé au futur. Sois tu arrêtes, d’accord, mais pour faire quoi derrière ? Reprendre d’autres études, trouver un travail ? Faire de l’humanitaire ? Élever des licornes sur le mont Fudji ? Sois tu continues, super ! Mais comment vas-tu faire en sorte que ça ne se reproduise plus ? Moins sortir ? Changez ta méthode de travail ? Arrêter de procrastiner ? Retrouver ta motivation ? Ce questionnement est très important pour que l’erreur ne se reproduise plus. Pour éviter cela, tu peux aussi jeter un œil sur nos conseils pour réussir tes examens. 

Il ne te reste plus qu’à l’annoncer, une bonne dose de courage, un franc-parler, une discussion parfois animée, et le problème devrait être réglé. Une dernière chose : ne cesse jamais de croire en toi, reste optimiste, c’est la clé de la réussite. 

 Pour un max d’humour, retrouve-nous sur Facebook et Instagram

Qu'en as-tu pensé ?

0 points
Like Dislike

Écrit par Valerie Anne V.

Journaliste et vidéaste stagiaire pour KotPlanet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0
trois jeunes sur escalier master complémentaire bonne idée

Faire un master complémentaire : bon plan ou pas ?

homme joueur heureux enfant préféré

Top 8 des preuves que tu es l’enfant préféré des parents