Aktus

La FWB va renforcer la lutte contre les « fausses universités »

La Fédération Wallonie-Bruxelles va renforcer la lutte contre les « fausses universités », ces établissements qui abusent de l’appellation d’université, de Haute école ou de faculté alors qu’elles ne délivrent aucun diplôme officiellement reconnu.

Depuis 2018, un décret impose à ces établissements d’indiquer sur tous leurs supports de communication (prospectus, sites internet,…) et formulaires d’inscription que leurs formations -souvent fort chères- ne sont pas reconnues, et donc peu valorisables sur le marché de l’emploi. En cas d’infraction, ces établissements peuvent se voir imposer des amendes administratives pouvant aller jusqu’à 5.000 euros. L’adoption de ce décret il y a cinq ans n’a toutefois pas permis de mettre complètement fin à ces escroqueries. C’est pourquoi le gouvernement de la FWB planche actuellement sur un renforcement des sanctions, avec la possibilité d’imposer des mesures pénales cette fois. Un projet de décret a été approuvé en 2e lecture le 20 juillet dernier par le gouvernement, a indiqué mardi la ministre Françoise Bertieaux (MR) en commission du Parlement en réponse à une question de Rodrigue Demeuse (Ecolo).

Après réception de l’avis du Conseil d’Etat, le gouvernement planche actuellement sur la 3e lecture du projet de décret. Celui-ci devrait être soumis pour adoption devant le Parlement avant la fin de cette année, a précisé la ministre mardi. (INT, POL, EDR, THA, fr)

What's your reaction?

Related Posts

Une petite notification ? OK Pas tout de suite