4 plats qui font polémiques chez les étudiants

Chacun ses goûts et ses préférences ça c’est sûr, mais il est vrai que certains goûts sont parfois discutés. Malgré l’idée de base qui était de manger entre amis dans la joie et la bonne humeur, la conversation peut parfois dégénérer car tu as osé des mélanges discutables par tes camarades. KotPlanet a repris les principaux plats qui peuvent te mettre facilement dans la case « chelou ».

1/ la pizza Hawaï :

Tout étudiant qui se respecte mange des pizzas. Quelles soient cuites au feu de bois et venant direct de l’italien du coin ou quelles soient surgelées et emballées dans un vieux carton, tu es un consommateur de pizza, avoue-le ! Jusqu’ici tout va bien mais là où les choses se corsent, c’est si tu aimes les pizzas Hawaï et que tu oses l’avouer. Il semblerait que cela soit une honte et que sa consommation soit un réel tabou. Deux teams se différencient : soit tu adores ça, soit tu es tout à fait rebuté par l’idée. En attendant, si tu préfères ne pas faire de faux pas à ton premier souper comu ou à ton premier date avec la plus belle nana de l’auditoire, une margherita ou une 4 fromages semblent plus sages.

2/ la sauce sur les frites ou à côté :

Ce débat-là aussi n’est pas une mince affaire. Les puristes te diront « la sauce sur les frites et que ça saute ! ». Tant dis que les pratico-pratiques te diront de la mettre à côté. Comment s’en sortir ? Ici aussi, tu pourras sentir les regards jugeurs sur ta personne. Ton « craquage frites » risque d’être gâché à cause de cela alors essaie de ne pas y mettre de la sauce brasil si tu ne veux pas être définitivement mis dans la case « Mister ananas ». Pour ne pas être victime des foudres du Dieu du bon goût, opte pour une frite couverte de ketchup : classique !

3/ Cheeseburger avec ou sans moutarde :

C’est là que tu te dis « hého, ce n’est que de la mal bouffe ici », c’est vrai qu’avec un « cordon bleu – purée – brocoli », il n’y aura pas trop de polémique. Mais qui dit « frite » dit très souvent « burger ». Et là aussi, misère quelle affaire… Alors que la recette de cheeseburger semblait simple, les choses se compliquent. Moutarde or not Moutarde ? De nouveau, les puristes te diront qu’un cheese n’est pas un cheese sans les deux sauces alors que d’autres te diront que ça pique au nez et que c’est mieux la mayo. Ce moment qui promettait d’être parfait se transforme en un débat existentiel à la friterie.

4/ Petits poids et champignons dans la bolognese :

Enfin, pour ce cas-ci, tu cuisines ! Imagine, tu veux faire plaisir à toute la colocation en faisant un traditionnel spaghetti-bolo. Tu sers les assiettes et de nouveau, il y en a un pour te dire qu’il n’aime pas les champignons et que dans la VRAIE recette, il n’y en a pas. Trop c’est trop ! À l’inverse, tu as suivi scrupuleusement la recette de ta mamy italienne et là, ton kokoteur préféré te demande où sont les petits pois : c’est la crise et vous finissez votre soirée dans vos chambres respectives.

Team puriste ou team aventurier, le plus important est de passer un bon moment autour de la table avec potes et colocs. Chacun mange ce qu’il veut quand il veut mais avec modération mais surtout avec bonne humeur !

Vous pourriez aussi aimer