in , ,

Comment bien combiner son mémoire et son stage ?

@unsplash - magnet me

Ah le stage et le mémoire, les plus grosses évaluations quand on arrive à la fin du parcours universitaire… Déjà que séparément ils nous demandent beaucoup de temps et d’énergie, c’est encore pire quand il faut les gérer en même temps ! Heureusement pour toi, après t’avoir donné les clés pour un TFE/mémoire réussi, Kotplanet revient à la rescousse et te donne ses trucs pour bien combiner ton mémoire et ton stage.

1/ Fais un programme en béton 

La meilleure manière de combiner ton mémoire et ton stage, c’est de décider, à l’avance, des moments où tu travailleras sur ton mémoire, en fonction des moments où tu travailles pour ton stage. Par exemple, si tu es en stage de 9h à 17h, tu peux décider de travailler ton mémoire tous les mardis et jeudis de 18h à 19h30, ou si tu es plus du matin, tous les mercredis et vendredis de 7h à 8h30 par exemple. Par contre, si l’idée de bosser ton mémoire après ton stage t’es vraiment insupportable, alors privilégie plutôt le week-end.

Attention, ce programme n’est pas à prendre à la légère ! Il vaut mieux mettre moins de plages horaires et les respecter que vouloir trop en faire et abandonner… Attention aussi à prendre du temps pour toi et te reposer, sinon ce sera vite trop à gérer.

2/ Prends-y toi à l’avance 

Généralement, le stage commence au début du Q1 ou du Q2 et ne dure que max 6 mois (parfois 1 an mais c’est plus rare) tandis que le mémoire s’étale sur 2 ans. Même si beaucoup ne commencent leur mémoire que vers le début de Master 2, ce n’est pas prévu de commencer le mémoire en même temps que le stage. Il vaut donc mieux s’y prendre bien à l’avance et avoir déjà prévu un programme pour le mémoire s’étalant sur la période avant et pendant le stage. Cela facilitera la combinaison des deux, et ce sera beaucoup moins stressant !

3/ Crée une séparation entre les 2

Travailler, travailler et encore travailler, parfois on a plus la force de continuer. Pour éviter l’overdose de boulot, il vaut mieux faire une coupure nette entre le stage et le mémoire. Prendre quelques heures off, voire une journée entière, profiter du paysage hivernal, passer du temps avec tes potes… Ton cerveau aura l’occasion de récupérer un peu et sera plus frais pour bosser sur ton mémoire par après. 

4/ Demande du temps à ton maître de stage

C’est la galère pour combiner ton mémoire et ton stage, tu ne t’en sors pas avec ton programme ? Dans ce cas, peut-être serait-il intéressant de demander à ton/ta maître de stage un peu de temps pendant tes heures de stage pour travailler sur ton mémoire. Attention, cette solution ne sert pas à échapper au stage, mais bien à travailler, et toutes les entreprises ne seront pas forcément d’accord…

Tu as du mal avec ton stage ? Check notre article Je n’aime pas mon stage étudiant, que faire ?

Pour plus de contenu, va vite voir notre page Insta !

Qu'en as-tu pensé ?

0 Points
Like Dislike

Écrit par Maxine G.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0
pexels daria shevtsova - fille fait une photo influenceuses belges 2021

5 influenceuses belges à suivre en 2021

actu bulle de kot a 6 etudiants

Bulle de kot pour les étudiants en Belgique