Comment manger BIO quand on est étudiant ?

Etudiant rime souvent avec petit budget. Pour autant, rien ne t’oblige à consommer pâtes, riz et autres féculents bon marché à tous les repas. On t’explique comment manger BIO, même avec un petit budget. Tu pourras ainsi t’alimenter sainement sans faire gémir ton portefeuille dès le 10 du mois !

1/ Faites vos courses en vrac

Contrairement aux idées reçues, le BIO n’est pas nécessairement hors de prix. Privilégier les aliments en vrac permet de faire de grosses économies à l’année. Face à la demande croissante des aliments en vrac, de nombreux supermarchés proposent désormais pléthore d’aliments secs et d’épicerie sucrée/salée sans emballage. Tu pourras ainsi trouver céréales, fruits secs et même gâteaux pour le petit-déjeuner dans des grands distributeurs ou dans des enseignes spécialisées. Dans tous les cas, sache que l’emballage se paie : les aliments vendus en vrac seront toujours moins chers que si tu les achète emballés dans du plastique ou du carton. En plus de ça, tu fais un joli geste pour la planète !

2/ Mangez des fruits et légumes de saison

Le transport en avion se paie également ! Les produits de saison sont bien plus abondants et comme tu le sais, plus la quantité est grande, plus le prix est bas. Acheter tes fruits et légumes de saison permet de contribuer à la sauvegarde de la Terre, et d’alléger ton budget. Attend l’été pour consommer tomates et cerises, et la saison froide pour te délecter de potimarrons et poireaux. Pour les fruits et légumes importés (patates douces, fruits de la passion, litchis…), il est naturellement inutile de se préoccuper des saisons. Toutefois, rationaliser ta consommation de produits exotiques permet de participer activement à l’écologie.

3/ Évitez les plats préparés

Il n’y a rien de pire que les produits transformés pour faire criser ton porte-monnaie (et abîmer ta santé !). D’une manière générale, les produits issus de la transformation industrielle sont plus chers que les matières premières. Pour manger BIO sans te ruiner, achète un maximum de fruits et légumes à cuisiner toi-même (et sans barquette s’il te plaît !) et bannis au plus vite les couscous prêts en 3 minutes au micro-ondes. Le web est gorgé de recettes rapides et bon marché, il te suffit de noter les plats qui te font envie et de les préparer la veille pour le lendemain.

4/ Groupez vos achats

Former un GAC (Groupe d’Achat en Commun) te permet de consommer des produits BIO au meilleur prix. Pour cela, demande à tes voisins, à ta famille ou à tes camarades de classe s’ils sont intéressés pour faire des commandes groupées. Tes produits proviendront alors de producteurs locaux, soucieux d’une agriculture durable. Ce mode de consommation permet de faire vivre les petits agriculteurs de plus en plus concurrencés par les grandes multinationales et de préserver l’environnement.

5/ Faites un mini-potager

Si ton kot est pourvu d’un balcon ou d’un jardin commun, tu peux créer un mini-potager. D’une manière générale, les graines sont vendues à un prix très abordable et tu peux même t’en procurer gratuitement sur certains groupes Facebook. Tu bénéficieras alors de fruits et légumes non traités au goût savoureux. Et quelle satisfaction de voir grandir tes carottes et tomates au quotidien !

6/ Mangez moins de viande

Tu n’es pas sans savoir que la viande est de plus en plus chère. Pour la remplacer, tu peux consommer un maximum de légumineuses en vrac et restreindre ta consommation de viande à 1 fois par semaine. En plus de préserver ton portefeuille, tu fais un geste généreux envers la planète qui nous donne tant !

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.